Boxeur sans lutter

Autres informations / 17.04.2016

Boxeur sans lutter

MOULINS, SAMEDI

PRIX DE GENNETIMES (G)

Boxeur sans lutter

Amputé de la candidature de Roshanara (Sea the Stars), le Prix de Gennetimes (G) a été dominé de la tête et des épaules par Boxeur (Slickly). Le représentant de Jean-Claude Seroul a fait un canter d’un bout à l’autre, et Franck Blondel n’a eu qu’à le cadencer pour que le poulain ouvre son palmarès en toute décontraction, sans doute avantagé par le terrain pénible, en digne fils de Slickly. Boxeur avait couru à deux reprises, prenant à chaque fois la troisième place, dominé à chaque fois par Qatar Dream (Makfi), un poulain estimé par François Rohaut.

Le frère de Le Ring. Élevé par Jean-Claude Seroul, Boxeur est un fils de Slickly et de Joha (Johann Quatz), gagnante à dix reprises (dont un Prix Georges Trabaud) au cours d’une longue carrière de courses. Joha s’est avérée encore plus douée au haras, où elle a donné Le Ring (Slickly), gagnant du Grand Prix de Marseille (L) et du Prix Georges Trabaud (L à l’époque), ainsi que Mariage Tardif (Slickly), notamment deuxième d’un Prix Policeman (L). Joha est une fille de Star des Evées (Moulin), une sœur de Kaldounévées (Kaldoun).