De nombreux français engagés à royal ascot

Autres informations / 21.04.2016

De nombreux français engagés à royal ascot

INTERNATIONAL

De nombreux français engagés à Royal Ascot

Les engagements des Grs1 de Royal Ascot ont été clôturés le mardi 19 avril : Queen Anne Stakes, St James’s Palace Stakes, King’s Stand Stakes, Prince of Wales’s Stakes, Gold Cup, Coronation Stakes, Commonwealth Cup et Diamond Jubilee Stakes. Royal Ascot 2016 s’annonce plus international que jamais et de nombreux chevaux entraînés en France ont été inscrits.

Queen Anne Stakes (Gr1) : Solow face à Tepin. Tenant du titre de ces Queen Anne Stakes (Gr1), le champion Solow (Singspiel) pourrait revenir à Royal Ascot. Quarante et un chevaux ont été engagés, avec plusieurs noms prestigieux. Celui de l’américaine Tepin (Bernstein) retient l’attention. Gagnante du Breeders’ Cup Mile (Gr1), elle vole de succès en succès dans les épreuves de Gr1 sur le mile et le turf aux États-Unis. Sa venue serait un événement. Un autre nom marquant est celui de Vancouver (Medaglia d’Oro). Le champion de 2ans australien a rejoint les boxes de Ballydoyle et prépare Royal Ascot avant d’entrer au haras en Australie dès 2016. Côté français, on a répondu présent. Outre Solow, on retrouve les noms de Territories XX (Invincible Spirit), Ésotérique XX (Danehill Dancer) – deuxième de Solow l’an passé –, Mr. Owen XX (Invincible Spirit) et Ervedya (Siyouni).

Parmi les autres engagés : Amazing Maria (Mastercraftsman), Tryster (Shamardal), Mondialiste (Galileo), Belardo (Lope de Vega), Limato (Tagula) & Lucida (Shamardal).

St James’s Palace Stakes (Gr1) : douze français engagés. Réservé aux poulains de 3ans sur le mile, les St James’s Palace Stakes (Gr1) ont attiré cinquante-six candidatures dont douze en provenance de l’Hexagone. Jean-Claude Rouget est l’entraîneur français ayant le plus engagé, avec quatre pensionnaires inscrits : Almanzor (Wootton Bassett), George Patton (War Front), Taareef (Kitten’s Joy) et Zelzal XX (Sea the Stars). Alain de Royer Dupré a, lui, engagé Vedevani XX (Dubawi), lequel a depuis fait soulever des doutes sur son aptitude à la distance dans le Prix de Fontainebleau (Gr3), et Zarak XX (Dubawi). Dicton (Lawman), gagnant du Prix de Fontainebleau entraîné par Gianluca Bietolini, est engagé. François Rohaut pourrait compter sur Qatar Dream (Makfi), Freddy Head sur Estikmaal (Oasis Dream), cependant nettement battu dans le "Fontainebleau", Francis-Henri Graffard sur Bolting (War Front), Mikel Delzangles sur Largent du Bonheur (Kendargent) et Matthieu Palussière sur Ali Spirit (Invincible Spirit).

Parmi les autres engagés : Air Force Blue (War Front), Marcel (Lawman), Emotionless (Shamardal), Cymric (Kitten’s Joy), Galileo Gold (Paco Boy), Hit it a Bomb (War Front), Stormy Antarctic (Stormy Atlantic) & Herald the Dawn (New Approach).

Coronation Stakes (Gr1) : neuf françaises en lice. Cinquante-quatre pouliches ont été engagées dans les Coronation Stakes (Gr1), dont neuf françaises. Tenant du titre avec Ervedya, Jean-Claude Rouget mise sur trois pensionnaires. La première est Qemah XX (Danehill Dancer), impressionnante gagnante du Prix de la Grotte (Gr3). La deuxième est La Cressonnière (Le Havre), lauréate du Prix La Camargo (L). Les deux pouliches vont s’affronter dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). L’entraîneur a aussi engagé Alnajmah (Dansili), quatrième du Prix du Belvédère (B) de Come Alive XX (Dansili). La pensionnaire d’André Fabre est d’ailleurs engagée dans ces Coronation Stakes. Alain de Royer Dupré a inscrit Rosvana (Dansili), qui n’a pas validé son ticket pour la "Poule" dans le Prix du Belvédère, et Trixia (Siyouni), quatrième du Prix de la Grotte. Freddy Head pourrait compter sur Chartreuse (Lawman), cinquième de la "Grotte", Christophe Ferland sur Kenriya (Kendargent), deuxième de la course précitée, et François Doumen sur Aim to Please (Excellent Art), cinquième du Prix Imprudence (Gr3). Notons que Spectre (Siyouni), qui a passé le poteau la première dans cette même épreuve, a aussi été inscrite parmi les probables concurrentes.

Parmi les autres engagées : Ballydoyle (Galileo), Minding (Galileo), Nathra (Iffraaj), Turret Rocks (Fastnet Rock), Lumière (Shamardal), Illuminate (Zoffany), Alice Springs (Galileo) & Besharah (Kodiac)

 

Prince of Wales’s Stakes (Gr1) : New Bay et Erupt répondent présent. Les deux meilleurs 3ans français sur distance intermédiaire de 2015 sont engagés dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1) : New Bay (Dubawi), gagnant du Prix du Jockey Club (Gr1), et Erupt (Dubawi), lauréat du Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1). Trente-neuf chevaux ont été engagés, dont quatre entraînés en France. Outre Erupt et New Bay, on retrouve en effet We Are XX (Dansili), entraînée par Freddy Head, et Gailo Chop (Deportivo). Le pensionnaire d’Antoine de Watrigant avait déçu dans cette épreuve en 2015, se montrant brillant.

Parmi les autres engagés : Postponed (Dubawi), A Shin Hikari (Deep Impact), Highland Reel (Galileo), Jack Hobbs (Halling), The Grey Gatsby (Mastercraftsman), Found (Galileo), Vancouver (Medaglia d’Oro), Arabian Queen (Dubawi) & Mondialiste (Galileo).

Commonwealth Cup (Gr1) : le plein d’engagés. Avec cinquante-neuf 3ans engagés, le Commonwealth Cup à attiré beaucoup de candidatures, dont six en provenance de France. Le Gr1 de 1.200m enregistre la candidature de Yakaba XX (Medicean) pour l’entraînement de Freddy Head. Le Meridian Racing Club pourrait avoir son premier partant à Royal Ascot avec Money Maker (American Post), entraîné par Fabrice Chappet. Gagnant du Prix Djebel (Gr3) mais manquant certainement de tenue pour faire le mile, Cheikeljack (Myboycharlie) est engagé. Aussi inscrit dans les St James’s Palace Stakes, Bolting dispose d’une autre option sur plus court, tout comme Largent du Bonheur, battu mercredi à Chantilly. Stéphane Wattel a engagé Post Var (American Post). Mais la grande favorite de la course sera certainement Acapulco (Scat Daddy), la pensionnaire de Wesley Ward, impressionnante à 2ans où elle a remporté les Queen Mary Stakes (Gr2) avant de se classer deuxième des Coolmore Nunthorpe Stakes (Gr1). Le grand absent est Shalaa (Invincible Spirit), le gagnant du Darley Prix Morny et des Middle Park Stakes (Grs1), actuellement sur la touche.

Parmi les engagés : Illuminate (Zoffany), Lumière (Shamardal), Besharah (Kodiac), Quiet Reflection (Showcasing), Donjuan Triumphant (Dream Ahead), Buratino (Exceed and Excel), Washington DC (Zoffany) & Easton Angel (Dark Angel).

Gold Cup (Gr1) : quatre français pour défier Order of St George. L’attraction de ce Gold Cup (Gr1) est Order of St George (Galileo), deuxième meilleur 3ans européen en 2015 aux ratings internationaux, derrière Golden Horn (Galileo). Comme prévu, Vazirabad (Manduro) n’a pas été engagé dans cette épreuve, mais quatre français pourraient faire le déplacement. Il y a Manatee (Monsun), qui vient de décevoir dans le Dubai Gold Cup (Gr2). Gagnant du Qatar Prix du Cadran (Gr1), Mille et Mille (Muhtathir) pourrait faire le déplacement, tout comme Kicky Blue (Dashing Blade), adepte des bons terrains, et Fly with Me (Beat Hollow).

Parmi les engagés : Bondi Beach (Galileo), Simple Verse (Duke of Marmalade), Max Dynamite (Great Journey), Big Orange (Duke of Marmalade) & Flying Officer (Dynaformer).

King’s Stand Stakes (Gr1) : Signs of Blessing, seul français. Complétement retrouvé en 2016, Signs of Blessing (Invincible Spirit) pourrait relever son plus grand défi dans les King’s Stand Stakes (Gr1), sur 1.000m, même s’il dispose aussi d’une autre option dans les Diamond Jubilee Stakes (Gr1) sur 1.200m. Il est en tout cas le seul français à avoir été engagé dans cette course.

Parmi les engagés : Mecca’s Angel (Dark Angel), Goldream (Oasis Dream), Mongolian Saturday (Any Given Saturday), Acapulco (Scat Daddy), Undrafted (Purim), Goken (Kendargent), Vancouver (Medaglia d’Oro), Move in Time (Monsieur Bond), Moviesta (Hard Spun) & Sole Power (Kyllachy).

Diamond Jubilee Stakes (Gr1) : Sonnerie et Signs of Blessing pourraient relever le défi. Seul deux français ont été engagés dans les Diamond Jubilee Stakes (Gr1), sur 1.200m. Signs of Blessing, également inscrit dans les King’s Stand Stakes, et Sonnerie (More than Ready), la représentante de l’écurie Wertheimer & Frère. Ils n’y trouveront pas une tâche facile, avec une coalition américaine et australienne qui s’annonce de très haute volée.

Parmi les engagés : Chautauqua (Encosta de Lago), Hootenanny (Quality Road), Mongolian Saturday (Any Given Saturday), Undrafted (Purim), Vancouver (Medaglia d’Oro), Gold Fun (Le Vie dei Colori), Bobby’s Kitten (Kitten’s Joy), Kermadec (Teofilo), Suédois (Le Havre) & Sole Power (Kyllachy).