?goffs uk : breeze up de doncaster : des interrogations après une forte tendance baissière

Autres informations / 22.04.2016

?goffs uk : breeze up de doncaster : des interrogations après une forte tendance baissière

INTERNATIONAL

GOFFS UK

Breeze up de Doncaster : des interrogations après une forte tendance baissière

Organisée pour la première fois sous la bannière Goffs UK, la breeze up de Doncaster a vécu une édition difficile, malgré six lots vendus au-delà des 100.000 livres. Les indicateurs traduisent ces difficultés : le prix moyen a chuté de 14 %, à 32.803 livres, et le médian de 27 %, à 22.000 livres. Le chiffre d’affaires a reculé quant à lui de 5.032.500 livres à 3.542.750 livres. Henry Beeby, le directeur général de Goffs UK, a analysé : « Nous avons connu une journée faite de hauts et de bas. Les hauts, ce sont un certain nombre de 2ans vendus à de très beaux prix, dont les deux top prices, fils de Kodiac, adjugés 170.000 livres. Mais il ne serait pas honnête de ne pas reconnaître que le marché a été mitigé, et plus difficile dans les secteurs les plus bas. Il sera important pour nous de nous pencher sur cette vente une fois que les autres breeze up européennes auront lieu, en tenant compte des remarques que nous aurons eues. Elles sont toutes bonnes à prendre. »

Comme nous l’avons précisé dans notre précédente édition, cette vente aura été marquée par l’étalon Kodiac, qui signe les deux top prices à 170.000 livres, et qui, plus globalement, est responsable de quatre des huit plus hauts prix.