Le clair-obscur

Autres informations / 20.04.2016

Le clair-obscur

Le clair-obscur

CHANTILLY, MERCREDI. Comme la veille dans les courses B de Maisons-Laffitte, les préparatoires aux Poules d’Essai, ce mercredi à Chantilly, ont livré un verdict assez clair chez les femelles et plutôt flou chez les mâles. Les pouliches ont cet avantage à ce moment de la saison d’être déjà capables de tout montrer, tandis que les mâles commencent à peine à venir.

Dans le Prix de la Grotte (Gr3), il a suffit de quelques foulées à Qemah XX (Danehill Dancer) pour montrer qu’elle était au-dessus du lot. Elle gagne arrêtée, en ayant galopé deux cents mètres et totalement relâchée par Gregory Benoist. Troisième du "Marcel Boussac" (Gr1) 2015, elle était de ce fait la meilleure française, en théorie, vue l’an dernier. Elle a fait plus que tenir son rang mercredi et sera l’une des favorites de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), quelle que soit l’opposition étrangère.

Dans le Prix de Fontainebleau (Gr3), Dicton (Lawman) est resté invaincu en 2016, confirmant qu’il était en plein progrès et brisant, comme dans le Prix Omnium II (L), les ambitions classiques de certains de ses contemporains. Dicton n’a pas été engagé dans la Poule d’Essai et son entourage peut faire le choix de le supplémenter, ou bien d’attendre Royal Ascot, ou encore d’amener le cheval à Hongkong.

Jean-Claude Rouget sort gagnant. Deuxième et troisième du Prix de Fontainebleau avec Taareef (Kitten’s Joy) et Almanzor (Wootton Bassett), Jean-Claude Rouget est l’un des gagnants du verdict de ce "Fontainebleau". Ses pensionnaires rentraient et terminent proches de Dicton, lequel avait déjà couru deux fois cette année. Taareef courait son premier Groupe après deux victoires faciles, et Almanzor se réhabilite totalement de son Critérium International (Gr1) manqué en raison du terrain lourd. Taaref et Almanzor devraient logiquement progresser sur cette course. Ils ont validé leur billet pour les Poules d’Essai où ils doivent être au départ en compagnie de George Patton (War Front). Aux bonnes prestations des mâles s’ajoute pour l’entraîneur palois la brillante démonstration de Qemah.

Quelques perdants. Plus particulièrement dans le Prix de Fontainebleau, quelques poulains ont mis fin à leurs ambitions de Poule d’Essai. À commencer par Candide (Turtle Bowl), nettement battu. Il termine trop loin pour espérer assez progresser d’ici quelques semaines pour jouer un premier rôle à Deauville. Quatrième, Vedevani XX (Dubawi) a aussi déçu. Venu facilement, il a peiné dans les cent cinquante derniers mètres. La Poule d’Essai devrait donc se courir sans lui, mais Son Altesse l’Aga Khan pourra compter sur Zarak XX (Dubawi), lauréat la veille à Maisons-Laffitte.