Les jeunes sprinters français battus par la seule anglaise au départ

Autres informations / 10.04.2016

Les jeunes sprinters français battus par la seule anglaise au départ

CHANTILLY, DIMANCHE

PRIX SIGY (GR3)

Les jeunes sprinters français battus par la seule anglaise au départ

Un sprint pour 3ans, quatorze partants, treize français et une anglaise. Une nouvelle fois, démonstration a été faite que l’Angleterre restait la terre du sprint en Europe, puisque c’est la seule étrangère, Quiet Reflection (Showcasing), présentée par Karl Burke, qui a remporté ce Prix Sigy (Gr3). Cela s’est joué à peu de choses et quelques mètres après le poteau, c’est Jimmy two Times (Kendargent) qui l’aurait emporté.

Quiet Reflection n’est pas n’importe qui. Elle possède un vrai palmarès, puisqu’à 2ans elle a couru quatre fois, gagnant une Listed avant de s’imposer dans les Cornwallis Stakes (Gr3), sur 1.000m. Elle est entraînée par Karl Burke – lauréat à Chantilly du Prix Jean Prat (Gr1) avec Lord Shanakill (Speightstown) – qui a indiqué : « Nous nous attendions à ce qu’elle coure bien, mais sans avoir trop de points de repères non plus, car à cette période de l’année, c’est la première course sur gazon que nous courions. Elle a pris la tête tôt, par la force des choses, et je pense qu'elle sera mieux en attendant. Elle va courir un Gr2 à Haydock [les Sandy Lane Stakes, ndlr] dans le but de préparer le Commonwealth Cup, mais elle sera aussi engagée dans les King’s Stand Stakes, juste pour garder toutes les options ouvertes. C’est le premier Groupe de son jockey, Dougie Costello, et je suis ravi pour lui. Nous avons de bons chevaux et nous pouvons faire une belle année. »

Dougie Costello a longtemps été jockey en obstacle. Il se consacre désormais essentiellement à la discipline du plat, depuis qu’il a rejoint l’équipe de Karl Burke en fin d’année dernière.

Jusqu’à 1.600m pour Jimmy two Times ? Attentiste, Jimmy two Times a fondu sur l’anglaise qui a été sauvée par le poteau. Sa course de rentrée est très bonne et lui ouvre de belles perspectives, pas forcément sur le sprint, comme nous l’a appris Andreas Putsch, le propriétaire du haras de Saint-Pair dont le poulain défend les couleurs : « Nous sommes ravis. C’est un poulain que nous avons acheté yearling pour nous amuser et nous nous amusons beaucoup avec lui ! Nous étudierons avec son entraîneur son futur programme. Sur ce qu’il nous montre ici, on peut penser qu’il est capable de tenir 1.400m. Quant à tenir 1.600m, tant que l’on n’essaie pas, on ne peut pas savoir... »

Jimmy two Times possède un engagement classique dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1). L’y verra-t-on ? Pourquoi pas, si son entourage décide de faire un test sur la distance directement dans le classique deauvillais, en ligne droite...

 

Post Var dans son élément. De retour sur le gazon et en ligne droite, Post Var (American Post) a couru sa meilleure valeur. Attentiste, il a fini fort pour prendre une très belle troisième place. Il est vraiment dans son élément sur les tracés rectilignes et a été bien plus percutant ici que pour sa rentrée dans le Prix Montenica (L).

Quatrième, Money Maker (American Post) a longtemps été vu sur la ligne de tête et il fait illusion pour le succès. Il lui a peut-être manqué un brin de tenue pour aller au bout sur cette distance de 1.200m. Il montre qu’il faut compter avec lui cette année, sur le sprint, et prend sa revanche sur Saryshagann XX (Iffraaj) qu’il retrouvait ici à poids égal. Ce dernier était le favori et il a tenté de venir à l’extérieur après avoir attendu – corde 12 –, mais sans grande réussite. Il se classe sixième. Enfin, Sasparella (Shamardal) s’est montrée un peu tendue et n’a pu suivre le mouvement quand les futurs premiers ont accéléré. Il faut la revoir.

Showcasing, un étalon taillé pour la vitesse. Quiet Reflexion a été achetée 44.000 livres, par Karl Burke, à la vente breeze up 2015 de Doncaster. Un an plus tôt, elle avait été acquise 32.000 livres, yearling, par Geoffrey Howson à la Silver Sale de Doncaster. Quiet Reflexion est le premier produit de My Delirium (Haafhd), qui a un mâle de 2ans à l’entraînement par Showcasing. La deuxième mère de Quiet Reflexion est Clare Hills (Orpen), gagnante de Listed outre-Manche.

Une partie de la vitesse de Quiet Reflexion vient de son père, Showcasing (Oasis Dream), étalon à Whitsbury Manor Stud. Showcasing était un vrai sprinter et surtout un vrai 2ans, étant gagnant de Gr2 à York à cet âge.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 13’’21

1.000m à 600m : 23’’34

600m à 400m : 11’’68

400m à 200m : 12’’07

200m à l’arrivée : 12’’86

Temps total : 1’13’’16