L’exploit de yorkhill

Autres informations / 10.04.2016

L’exploit de yorkhill

AINTREE (GB), SAMEDI

MERSEY NOVICES’HURDLE (Gr1)

L’exploit de Yorkhill

Yorkhill (Presenting) a fait quelque chose de peu commun pour remporter le Mersey Novices’Hurdle (Gr1), samedi à Aintree. Le cheval d’Andrea et Graham Wylie a eu la malchance de tomber dans une course avec seulement six partants, donc peu de rythme. Dès le départ, il a tiré énormément et son jockey, Paul Townend, qui remplaçait Ruby Walsh, blessé, a eu toutes les peines du monde à le canaliser. Dans le premier tournant, il a laissé Yorkhill se porter en quatrième position, tout en conservant le dos de Flying Angel (Arcadio). Après deux fautes au dernier passage en face, Paul Townend a décidé de laisser galoper Yorkhill, qui s’est alors détendu. Il est entré au canter dans la ligne droite, contre toute attente. Son jockey a temporisé avant de lui demander d’accélérer et il a bien fait. Car Yorkhill a pu ainsi répondre à la dure attaque du french bred Le Prézien (Blue Brésil) sur le plat. L’élève de Jean-Raymond Breton et de Thomas Trapenard a été courageux, mais il s’est heurté à la résistance de Yorkhill. Ce dernier a donné l’impression de faire les 4.000m d’Aintree sur sa classe. Mais il a plutôt le profil pour devenir un grand cheval sur 3.200m.

Un rare doublé. Ce samedi, il a aligné son troisième succès consécutif dans un Gr1. Il venait de gagner brillamment le Neptune Investment Management Novices’Hurdle (Gr1) à Cheltenham et il a réalisé un rare doublé en accrochant le Mersey Novices’Hurdle à son palmarès. Hormis lors de ses débuts en point-to-point, où il a éjecté son jockey, il a remporté toutes ses courses, soit sept victoires. Willie Mullins, son entraîneur, a déclaré : « C’était une course difficile à regarder. Mais c’était beaucoup plus difficile pour son jockey, auquel il a donné du fil à retordre. Je pense que nous mettrons un autre nose band au cheval la prochaine fois. Il n’y avait pas suffisamment de partants pour qu’il soit caché dans le parcours. Je pensais qu’il était battu au saut de la dernière claie. Mais il a été courageux. Il doit avoir une énergie énorme. Quand je suis allé le seller, je pensais qu’il pourrait payer sa dernière sortie victorieuse à Cheltenham. Mais cela n’a pas été le cas. Il pourrait aller à Punchestown ou prendre du repos. Il a été élevé pour faire 4.800m, mais je crois que c’est plutôt un cheval pour le Champion Hurdle, sur 3.200m. Il pourrait aussi aller sur le steeple. La saison prochaine, il courra soit le Champion Hurdle, soit l’Arkle Chase, une course à laquelle Ruby Walsh pense pour lui. » Pour l’anecdote, le deuxième de ce Gr1, Le Prézien, va passer en vente aux Doncaster May Sales, car il appartient à un syndicat qui disperse ses parts chaque année.