Many clouds pour le doublé

Autres informations / 08.04.2016

Many clouds pour le doublé

AINTREE (GB), SAMEDI

CRABBIE’S GRAND NATIONAL DE LIVERPOOL (GR3)

Many Clouds pour le doublé

Temps fort du Festival d’Aintree, le Grand National de Liverpool (Gr3) est l’un des événements sportifs les plus attendus de la saison en Angleterre. 7.100m et trente obstacles attendent les quarante partants de cette épreuve hors normes. Cette année, Many Clouds (Cloudings), un cheval qui aurait les moyens de bien faire dans un Cheltenham Gold Cup (Gr1), tentera le doublé. Il a eu quatre courses espacées cette saison et reste sur un facile succès dans une Listed à Kelso. En décembre, il avait opposé une vive résistance à Don Poli (Poliglote), futur troisième du Gold Cup, dans une course principale à Aintree. En forme, il défend également les couleurs de Trevor Hemmings, en grande réussite dans le Grand National. Il est en effet le seul propriétaire à avoir gagné trois fois cette course avec trois chevaux différents (Many Clouds, Ballabriggs et Hedgehunter). S’il l’emporte avec Many Clouds samedi, il deviendra le seul recordman des victoires dans le Grand National. Mais le parcours et les conditions de cette épreuve mythique rendent les tentatives de doublé très difficiles. Many Clouds devra donc compter sur la chance pour arriver à ses fins.

Premier Grand National pour Silviniaco Conti. Le champion français Silviniaco Conti (Dom Alco) sera la meilleure chance de l’élevage tricolore. L’élève de Patrick Joubert est le cheval de classe au départ de la course. Il a remporté deux King George VI Chase (Gr1) et deux Bowl Chase (Gr1) à Aintree. Il reste sur une démonstration dans l’Ascot Chase (Gr1) avec les œillères. La pluie est en train d’assouplir la piste à Aintree et toutes les conditions semblent réunies pour le voir faire une grande performance. Autre french bred en vue, Saint Are (Network) connaît très bien le parcours. En 2015, il a conclu deuxième de Many Clouds dans le Grand National. Il reste sur une victoire à Doncaster et il a peu couru en vue de cette épreuve. Ucello Conti (Martaline) est bien connu en France, où il a pris de nombreuses places de Groupes. Ses premières sorties pour le compte de l’Irlandais Gordon Elliott ont été plaisantes. Lui aussi appréciera l’arrivée de la pluie à Liverpool. L’élève de Dominique Clayeux, Sir des Champs (Robin des Champs), est un autre cheval de classe en lice dans ce Grand National. Vainqueur du Punchestown Gold Cup (Gr1) et deuxième du Gold Cup de Cheltenham en 2013, il n’évolue plus au même niveau. Ses deux dernières sorties ne sont pas encourageantes, mais sur le parcours du Grand National, tout peut arriver.