Neko et les autres

Autres informations / 04.04.2016

Neko et les autres

CHANTILLY, LUNDI

PRIX DE LA SERPENTINE (F)

Neko et les autres

Sans faire offense aux seize pouliches battues, la lauréate de ce Prix de la Serpentine (F), Neko (Dansili), n’habitait pas au même étage que ses adversaires. Malgré son numéro quinze dans les stalles, cette représentante de George Strawbridge a rapidement pu se retrouver sur la ligne de tête. Ensuite, dans la ligne droite, elle a rapidement créé l’écart avec les autres quand elle a bondi, passant le poteau avec neuf longueurs d’avance. Cette pouliche possède un physique un peu plat, qui se rapproche de celui de sa propre sœur, Testostérone XX (Dansili). Et comme sa sœur, Neko verra désormais accolée à son nom une JDG Rising Star.

Neko est entraînée par Freddy Head qui nous a dit : « Elle avait du travail et a sûrement été à l’aise sur la P.S.F. ,en tant que fille de Dansili. Elle travaillait bien le matin, mais je suis un peu surpris de la voir s’imposer d’aussi loin. »

Au vu de sa démonstration et sans connaître encore la valeur exacte du lot qu’elle affrontait, Neko doit être capable de briller dans les courses de Groupes dès cette année. Elle possède un seul engagement classique, dans le Prix de Diane Longines (Gr1).

Pour ce qui est de la note de la course, il faut retenir Avocet (Artie Schiller) – possédant des origines américaines et donc dans son élément sur la P.S.F. Mal partie et rapidement à l’arrière-garde, elle a fourni un effort final courageux pour venir prendre la cinquième place. En revanche, la favorite, Praskavia (Manduro), est restée dans son action dans la ligne droite après avoir eu un assez bon parcours à mi-peloton.

« Une vie difficile avant ce succès ». Neko a une histoire peu banale et, à 3ans seulement, elle a déjà fait beaucoup de route, comme nous l’a raconté son entraîneur : « Elle a eu un début de vie un peu difficile. Elle a été achetée yearling à Deauville, puis est allée aux États-Unis pour y être préparée pour les ventes de 2ans. Monsieur Strawbridge a pu en faire l’acquisition ensuite et elle est arrivée chez moi vers septembre 2015. Il était donc trop tard pour la préparer pour débuter à 2ans. »

 

La propre sœur de Testostérone XX. Élevée par Berend van Dalfsen, Neko est une fille d’Épopée (Sadler’s Wells), placée de Listed dans les Prix Panacée et Denisy (Ls). Épopée est bien connue pour avoir produit Testostérone XX (Dansili), lauréate des Prix de Malleret (Gr2) et de Royaumont (Gr3) et deuxième du "Vermeille" (Gr1). Sous la troisième mère, Idyllic, on retrouve Scenic, gagnant des Dewhurst Stakes (Gr1).