Okay senam et olano, un jumelé signé "détré

Autres informations / 05.04.2016

Okay senam et olano, un jumelé signé "détré

ENGHIEN-SOISY, MARDI

PRIX DU BRÉVENT

Okay Senam et Olano, un jumelé signé "Détré"

Le Prix du Brévent a souri à la famille Détré. Jacques Détré, propriétaire d’Okay Senam (Saint des Saints), a précédé son fils Patrice, copropriétaire d’Olano (Vision d’État)… avec son père ! Okay Senam venait de se classer quatrième d’un Prix d’Essai des Poulains de haute volée, derrière Mont Lachaux (Astarabad), que l’on reverra dans le Prix Cambacérès (Gr1). Mais il n’a pas eu la tâche facile pour l’emporter ce mardi. Toujours bien placé, en troisième position, alors que Gescode Borget (Carlotamix), le propre frère de Gémix, animait la course détaché, Okay Senam a progressé dans le dernier tournant. Il a pris la tête à ce moment du parcours, tout en étant sous la menace d’Olano, le frère d’Argentique (Saint des Saints). Okay Senam n’a pas très bien négocié les deux dernières haies, mais son expérience a payé à la lutte. Sur le plat, il a pris sûrement l’ascendant sur Olano. Le fils de Vision d’État était complètement inédit et il est la meilleure impression de cette course. Il devrait faire un très bon élément.

Le propre frère de Romain de Senam. Coélevé par Pierre Senamaud et Jacques Détré, Okay Senam est le fils de Saint des Saints et de Salvatrixe (Housamix), lauréate de trois courses, dont le Prix Vatelys, sur le steeple d’Enghien, et troisième du Prix Auricula. Il est le propre frère du bon Romain de Senam (Saint des Saints), deux fois placé de Groupe sur les claies de Cheltenham et vainqueur du Prix des Cévennes sur les haies d’Enghien.