à la veille du grand week-end de l’obstacle français - les dernières nouvelles de l’armada macaire

Autres informations / 20.05.2016

à la veille du grand week-end de l’obstacle français - les dernières nouvelles de l’armada macaire

À LA VEILLE DU GRAND WEEK-END DE L’OBSTACLE FRANÇAIS

Les dernières nouvelles de l’armada Macaire

Guillaume Macaire aura de nombreux partants tout au long du week-end du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) à Auteuil. Il sellera notamment trois chevaux dans le "Grand Steeple" : Storm of Saintly (Saint des Saints), As d’Estruval XX (Nickname) et So French (Poliglote). Ces trois sujets ont de solides arguments à faire valoir pour obtenir un bon résultat dans la plus grande épreuve du programme d’obstacle français. Storm of Saintly et As d’Estruval sont invaincus cette année et ils ont séduit à chacune de leurs sorties en 2016. So French a tracé des fins de courses remarquées dans les préparatoires. Leur entraîneur nous a dit : « Les dernières courses de Storm of Saintly sont bonnes. Nous avons tout fait pour qu’il arrive au top pour dimanche. Ce n’est pas un cheval qui s’énerve, ce qui est un avantage. Nous allons voir dimanche. As d’Estruval a de la classe, mais ce n’est pas toujours la classe qui fait le résultat, surtout sur 6.000m. À chaque fois que j’ai voulu tirer des plans sur la comète, cela n’a pas fontionné, c’est pourquoi je préfère avancer et courir So French. Les places sont bonnes à prendre et nous verrons comment cela se passe. Dans le Prix Ingré, il n’a pas pu courir car il a eu un abcès de pied. Il va lui manquer cette course-là, mais nous verrons bien. »

Trois représentants dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Guillaume Macaire sellera trois 4ans dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) : Punch Nantais (Puit d’Or), vainqueur des Prix Congress (Gr2) et Fleuret (Gr3), qui devrait être le favori, Castelainya (Network) et Politikar (Poliglote). « Dans le Prix Ferdinand Dufaure, il va y avoir du rythme, ce qui avantagera Punch Nantais. De même que la pluie. Je tente quelque chose avec Castelainya avec lequel nous n’avons rien à perdre. Je voudrais voir ce qu’il est capable de faire sur cette distance. En termes de temps gagné pour orienter la carrière du cheval, c’est important de courir cette épreuve. Politikar va faire le job, mais la pluie qui tombe, ce n’est pas bon pour lui. »

Device, objet de tous les regards dans le Prix Questarabad (Gr3). Device (Poliglote) est invaincu en 2016. Il a enlevé brillamment les Prix d’Indy, de Pépinvast (Grs3) et Amadou (Gr2). Il partira comme le grand favori du Prix Questarabad (Gr3), ce samedi à Auteuil. Dans ce Gr3, il sera accompagné par la bonne Caresse d’Estruval XX (Poliglote), laquelle effectuera sa rentrée. « Device était par le passé un cheval un peu brillant. À présent, il est devenu très froid. Nous allons de course en course avec lui. Pour le moment, il est au-dessus des autres. Caresse d’Estruval va faire sa rentrée en vue du Prix Christian de Tredern, dans lequel elle n’affrontera que des femelles. Nous n'irons pas directement sur cette course, sans rentréeSamedi, elle peut prendre une place. Ensuite, nous aurons un bon mois avant la course visée. »

Le premier vrai test d’On the Go XX dans le Prix Stanley. On the Go XX (Kamsin) a gagné ses deux premières épreuves dans les Prix Grandak et Go Ahead. Ce poulain d’avenir est pour le moment le leader de sa promotion. Il a le profil pour le rester jusqu’en fin d’année. Dimanche, il participera au Prix Stanley (L), son premier vrai test. Son compagnon d’entraînement, Terrefort (Martaline), sera aussi de la partie. Le poulain de Francis Montauban reste sur une huitième place qui ne reflète pas sa qualité. De fait, il avait débuté par une prometteuse deuxième place. « On the Go doit continuer de dominer, ce qui est toujours plus dur pour les poulains. Son origine n’est pas forcément précoce et c’est un grand cheval. Le temps sera un facteur encourageant pour lui en vue de l’automne. Mais l’histoire montre que si l’on a pas des chevaux suffisamment endurcis au printemps, on ne peut pas gagner le "Cambacérès". Terrefort avait bien débuté et le deuxième coup, cela ne s’était pas bien passé. » Toujours chez les 3ans, mais du côté des pouliches, dans le Prix d’Iéna (L), qui aura lieu samedi, Guillaume Macaire aura trois partantes : Indiga (Sholokhov), Saine et Speed (Saint des Saints) et Ludo Sol (Enrique). Indiga a gagné à Enghien, mais a chuté pour ses débuts à Auteuil, Saine et Speed avait laissé une belle impression en gagnant pour ses premiers pas à Auteuil, et Ludo Sol a pris deux places en deux sorties sur la butte Mortemart. Ce sont des pouliches qui ont gagné à Paris et elles n’ont pas beaucoup de choix en termes d’engagements. Elles vont courir et prendre de l’expérience.