Alakhana montre son vrai visage

Autres informations / 16.05.2016

Alakhana montre son vrai visage

DEAUVILLE, LUNDI

PRIX DE FLANDRIE (B)

Alakhana montre son vrai visage

Alakhana (Dalakhani) a affiché de gros progrès pour s’imposer dans le Prix de Flandrie (B), après une rentrée en demi-teinte, sur un terrain beaucoup plus souple, à Saint-Cloud. La pouliche de l’écurie Wertheimer & Frère a galopé en quatrième position, puis s’est rapprochée dans la ligne droite. Elle s’est retrouvée à la lutte avec Armande XX (Sea the Stars), qui a plongé à la corde au début de la ligne droite après avoir patienté en avant-dernière position. Alakhana, plus expérimentée que sa rivale, est parvenue à lui prendre une demi-longueur, alors que Secret Existence (Sakhee’s Secret), accompagnée aux bras au bout de la ligne d’en face, est venue décrocher une facile troisième place.

Freddy Head, entraîneur d’Alakhana, a expliqué : « Elle était plus à l’aise aujourd’hui en bon terrain que sur le terrain très souple lors de sa rentrée. Elle le fait plaisamment aujourd’hui, et comme une jument de tenue. Nous allons prendre notre temps. Elle ne courra pas le Prix de Diane Longines. On peut penser à une course comme le Prix de Royaumont (Gr3), le 5 juin, mais ce n’est pas une obligation. »

Une famille allemande. Élevée par Wertheimer & Frère, Alakhana est une fille de Dalakhani et de Dubaï (Galileo), qui ne provient pas de l’élevage maison. Dubaï, placée de Listed en Allemagne, est en effet issue d’une famille germanique. Sa mère, Dapprima (Shareef Dancer), a gagné une Listed et s’est placée deuxième des 1.000 Guinées allemandes (Gr2) et du Prix de Flore (Gr3). Elle a produit Davidoff (Montjeu), gagnant de Gr3, ou encore Denaro (Dashing Blade), lauréat de Gr2. Dubaï a une 2ans par Kendargent, et une yearling par Include.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Temps partiels non communiqués

Temps total : 2’06’’47