Capchop, de peu

Autres informations / 24.05.2016

Capchop, de peu

BORDEAUX-LE BOUSCAT, LUNDI

PRIX DU COQ HARDI (F)

Capchop, de peu

Favori du Prix du Coq Hardi, Capchop (Captain Chop) s’est imposé de peu. Affoburg (Sageburg) lui a longtemps tenu tête et ne lui concède finalement qu’une tête au passage du poteau. Les deux premiers avaient l’avantage d’avoir déjà couru, ce qui n’était pas le cas de Spirit de Cerisy (Tagula) et de Jeu Célèbre (Excelebration), respectivement troisième et quatrième. Il faudra les suivre à l’avenir.

Capchop avait déjà gagné en débutant, à Bordeaux, dans le Prix de Saint-Martiel (G). Ce représentant de Guy Pariente avait ensuite terminé deuxième d’une "B" douze jours plus tard à Chantilly. Il ne flâne pas en route, car il s’annonce comme un "vrai 2ans".

Une souche de vitesse. Élevé par Alain Chopard, Capchop a été acheté 37.000 euros en septembre 2015 à Osarus. Son père est Captain Chop, un fils d’Indian Rocket, et sa mère est Gooseley Lane (Pyramus), gagnante de Listed en Allemagne. Gooseley Lane est notamment la mère de Gooseley Chop, qui était précoce et a produit le bon sprinter Goken (Kendargent).