C’est l’heure de la grande réunion milanaise

Autres informations / 28.05.2016

C’est l’heure de la grande réunion milanaise

MILAN (IT), DIMANCHE

GRAN PREMIO DI MILANO (GR2)

C’est l’heure de la grande réunion milanaise

Les dirigeants de l’hippodrome de San Siro ont décidé de placer les temps forts de toute la première partie de la saison en une seule journée. Quelque dix-sept heures après la finale de la Ligue des Champions, à deux cents mètres du stade de San Siro, où aura eu lieu le match entre l’Atlético Madrid et le Real Madrid, les turfistes milanais auront droit à trois des événements majeurs de la saison. Ils pourront se faire plaisir avec le Gran Premio di Milano (rétrogradé Gr2), les Oaks (Gr2 depuis quelques saisons) et le Premio Carlo Vittadini (passé de Gr2 à Gr3), alors que deux Listeds serviront de garniture.

Lanfranco Dettori retrouve Milan. Le changement de date de la grande réunion de Milan aurait été décidé pour attirer des sponsors. Mais cela n’a pas eu l’effet escompté. Et le Gran Premio di Milano n’est plus qu’un Gr2. Dylan Mouth (Dylan Thomas), qui a rejoint les écuries de Marco Botti à la fin de la saison dernière, fera son retour à San Siro. Sur cette piste, il détient un record de six victoires et une deuxième place en sept sorties. Marco Botti a décidé de faire le déplacement pour des raisons de programme : Dylan Mouth, gagnant du Gran Premio di Milano (encore Gr1) et du Premio Roma en 2015, serait obligé de porter sept livres de surcharge en Angleterre ou de faire directement sa rentrée dans un Gr1. Il est beaucoup plus facile de revenir à la maison et de rendre un kilo à un lot assez décevant. Lanfranco Dettori montera Dylan Mouth et il s’agit d’un retour au pays, sur la piste de ses débuts. Frankie n’a pas été vu à Milan depuis le 21 octobre 2012, le jour de l’annonce de son divorce avec Godolphin. Sa dernière victoire milanaise remonte au 16 octobre 2012, avec Campanologist (Kingmambo) dans le Gran Premio del Jockey Club.

L’adversaire le plus dangereux pour Dylan Mouth sera Circus Couture (Intikhab), deuxième et quelque peu décevant dans le Premio Presidente della Repubblica (autre Gr1 rétrogradé). Les deux chevaux de l’Écurie Effevi avaient terminé dans la même foulée dans le Premio Roma, sur 2.400m, et Circus Couture aurait même battu Dylan Mouth sans une forte gêne, oubliée par les commissaires. Dylan Mouth est un vrai cheval de 2.400m, alors que Circus Couture est plus à son aise sur 2.000m.

Les cinq étrangers, dont le français Taratchi (Chichi Creasy), sont d’un niveau inférieur.

La famille Botti attaque en force dans les Oaks. Frankie Dettori sera en selle sur la favorite des Oaks d’Italia, Responsibleforlove (Duke of Marmalade). Elle court sous les couleurs du Team Valor, en partenariat avec la Sud-Africaine Gaynor Rupert et la Razza Latina. La belle alezane n’a perdu qu’une fois, lors de ses débuts à 2ans. Dans le Premio Mario Incisa (L), la dernière préparatoire, elle s’est imposée malgré un déroulement de course peu favorable. Endo Botti et Cristiana Brivio Sforza ont décidé de lui adjoindre comme leader Extremely Vintage (Dylan Thomas).

Responsibleforlove sera aux prises avec douze adversaires, dont quatre allemandes et sept représentantes de la société d’entraînement Alduino et Stefano Botti, respectivement l’oncle et le cousin d’Endo. Les quatre étrangères sont encore à découvrir. A Raving Beauty (Mastercraftsman) a le meilleur rating, mais elle a couru en demi-teinte à Lyon Parilly. Nepal (Kallisto) vient de remporter un maiden à Hoppegarten, alors que Gambissara (Adlerflug) n’a jamais couru en Allemagne. Elle a un "passeport" français et est entraînée à Iffezheim par Lennart Hammer-Hansen.

La quatrième allemande, Son Macia (Soldier Hollow), est encore maiden, mais elle vient de démontrer des moyens lors de ses deux sorties. Et il faut rappeler que Night of Magic (Peintre Célèbre) avait ouvert son palmarès dans les Oaks d’Italia 2009.

Parmi les sept représentantes de Alduino et Stefano Botti, il faut détacher l’invaincue Cassina de Pomm (Pounced), championne à 2ans, la gagnante du Premio Regina Elena, Conselice (Showcasing), bien qu’il y ait des doutes sur sa tenue, Edya (Makfi), sur la montante, et la régulière Miss Steffi (Dark Angel), associée à Umberto Rispoli. Le jockey italien, exerçant en France, aura une carte à jouer dans le Premio Carlo Vittadini (Gr3). En selle sur Kaspersky (Footstepsinthesand), le tenant du titre, il aura une belle chance. Il lui faut du bon terrain. Ce samedi à Milan, il faisait très chaud, mais des orages sont annoncés pour dimanche.