Chantilly plutôt qu’ascot pour dicton

Autres informations / 28.05.2016

Chantilly plutôt qu’ascot pour dicton

Prix du Jockey Club (Gr1) – J -7

Chantilly plutôt qu’Ascot pour Dicton

Gagnant du Prix de Fontainebleau (Gr3) puis troisième malheureux de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), Dicton (Lawman) devrait être supplémenté dans le Prix du Jockey Club (Gr1), comme nous l’a confirmé Rupert Pritchard-Gordon, qui manage les intérêts de Robert Ng : « Normalement, Dicton sera supplémenté dans le Prix du Jockey Club, si tout va bien d’ici à jeudi prochain. Le poulain a travaillé samedi matin à Maisons-Laffitte. Gianluca Bietolini et Aude, sa cavalière, étaient très contents de lui. Il avait belle action. »

Chantilly plutôt qu’Ascot. Il y a donc un changement de plan pour le représentant de Robert Ng, puisque l’entourage de Dicton envisageait plutôt de le garder sur le mile et d’aller courir les St James’s Palace Stakes (Gr1). Rupert Pritchard-Gordon a ajouté  « Nous avons regardé toutes les courses et les gagnants des Guinées anglaises, irlandaises et françaises [Galileo Gold, The Gurkha et Awtaad, ndlr] devraient tous être dirigés vers les St James’s Palace Stakes, à Royal Ascot. De plus, la performance de Dicton dans la Poule d’Essai nous encourage à le rallonger : il avait fini vite, tout en ayant été malheureux. Nous avons pris cette décision tous ensemble, avec monsieur Ng. Dicton a été le meilleur poulain français dans la Poule d’Essai. Il mérite sa place au départ du Prix du Jockey Club. Gianluca est très content de lui, il a l’air bien et nous espérons qu’il le reste la semaine prochaine. »

Dicton avait déjà été supplémenté dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Le poulain passera un nouveau test à Chantilly, sur la distance de 2.100m. Son comportement dans la Poule d’Essai des Poulains laisse envisager qu’il tiendra, même si ce fils de Lawman (Invincible Spirit) – gagnant du Prix du Jockey Club sur 2.100m – descend d’une famille maternelle plutôt tournée vers le mile et la vitesse : sa mère, Saying (Giant’s Causeway), est gagnante de Listed sur 1.500m, sa deuxième mère, Pas de Réponse (Danzig), a gagné les Cheveley Park Stakes (Gr1) et s’est classée deuxième du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). Il s’agit de la famille de Green Tune, gagnant entre autres de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix d’Ispahan (Grs1).

Mekhtaal représentera Al Shaqab Racing dans le Prix du Jockey Club. Al Shaqab Racing a en tout douze poulains engagés dans le Prix du Jockey Club. La casaque qatarie devrait finalement compter sur Mekhtaal (Sea the Stars), impressionnant gagnant du Prix Hocquart (Gr2), en mai à Deauville. Racing manager en France d’Al Shaqab Racing, Rupert Pritchard-Gordon nous a confirmé : « Normalement, Mekhtaal devrait courir le Prix du Jockey Club. Le poulain est resté à Deauville à la suite de sa victoire dans le Prix Hocquart et il est en forme. Si tout va bien, il devrait être au départ à Chantilly. »

Du côté de Godolphin… Godolphin a de nombreux poulains engagés dans le Prix du Jockey Club et leur principal atout parmi eux est Cloth of Stars (Sea the Stars), gagnant du Prix La Force (Gr3) et du Prix Greffulhe (Gr2). Mais le pensionnaire d’André Fabre pourrait être supplémenté dans le Derby d’Epsom (Gr1). Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a expliqué : « Il faut en discuter avec André Fabre et John Ferguson, mais Floodlight (Medaglia d’Oro) pourrait être au départ du Prix du Jockey Club. Pour Cloth of Stars, une décision sera prise à la dernière minute quant à sa supplémentation dans le Derby d’Epsom, après discussion avec l’entraîneur et John Ferguson. Le poulain a participé au Breakfast with the Stars afin de découvrir le profil de la piste. Il n’a pas fait un galop dur et était très calme. » Floodlight reste sur une deuxième place, à nette distance d’Almanzor (Wootton Bassett), dans le Prix de Guiche (Gr3) : il s’était montré très froid, mais s’était bien relancé pour finir pour prendre de justesse la deuxième place.

Pierre-Yves Bureau, manager de l’écurie Wertheimer & Frère, nous a, de son côté, confirmé qu’il n’y aurait pas de représentant de la casaque dans le Prix du Jockey Club.

Du côté des étrangers… Plusieurs candidatures anglaises se sont manifestées en vue du Prix du Jockey Club. Il faudra normalement compter sur Robin of Navan (American Post). Son entraîneur, Harry Dunlop, a expliqué : « Il y a de fortes chances pour que Robin of Navan aille vers le Derby français. Ce sera un grand test, mais il a déjà gagné sur l’hippodrome de Chantilly [le Prix de Condé (Gr3), ndlr], donc nous savons qu’il s’adaptera au profil de la piste. Le poulain a eu quelques toux, en février, qui l’ont retardé. Dans le Prix Greffulhe, il est venu comme pour gagner, mais il était un peu fatigué dans les deux cents derniers mètres et le gagnant [Cloth of Stars, ndlr] a juste mieux accéléré que lui. »

John Gosden pourrait, lui, compter sur Foundation (Zoffany), un représentant d’Highclere Racing, comme l’avait expliqué Harry Herbert, président de l’écurie, il y a une dizaine de jours.

Roger Charlton a, de son côté, annoncé ce vendredi qu’il pourrait éventuellement supplémenter Imperial Aviator (Paco Boy) dans le Prix du Jockey Club. Ce représentant de Qatar Racing est invaincu en 2016 : il a battu Ulysses (Galileo) – prétendant au Derby d’Epsom – en avril dernier à Leicester, avant de remporter par quatre longueurs et demie le London Gold Cup, un gros handicap disputé à Newbury. Roger Charlton a expliqué : « Imperial Aviator est en bonne forme. C’est une révélation. (…) Je ne pense pas qu’il aurait apprécié le tracé d’Epsom et je suis heureux que nous évitions la pression de le courir dans le Derby, car je ne crois pas qu’il soit fait pour cela. C’est un fils de Paco Boy, alors il y a des interrogations quant au fait qu’il pourrait tenir les 2.400m. Nous allons rester sur les 2.000m pour le moment. Les Tercentenary Stakes (Gr3) à Royal Ascot sont la suite logique, mais je vais garder un œil sur le Prix du Jockey Club, voir à quoi il pourrait ressembler. »

Du côté de Coolmore, il est pratiquement certain que The Gurkha, impressionnant gagnant de la Poule d’Essai des Poulains, ne sera pas de la partie et ira plutôt vers les St James’s Palace Stakes. Les choses restent encore assez floues du côté de l’Irlande, mais Bravery (Galileo), quatrième des 2.000 Guinées d’Irlande après avoir gagné son maiden, et Shogun (Fastnet Rock), cinquième de cette même course et propre frère de la classique Qualify (Fastnet Rock), sont des possibilités : cela reste à confirmer.