Comme dans un rêve pour broadway boogie

Autres informations / 04.05.2016

Comme dans un rêve pour broadway boogie

LYON-LA SOIE, MERCREDI

GRAND PRIX DE L’HIPPODROME DE LYON-LA SOIE (A)

Comme dans un rêve pour Broadway Boogie

Animé par son favori, Vin Chaud (Teofilo), ce Grand Prix de l’Hippodrome de Lyon-La Soie (A) a été mené à vive allure. Dans ce contexte, les attentistes ont pu revenir, notamment Broadway Boogie (Distorted Humor). Monté avec beaucoup de sang-froid par Jean-Bernard Eyquem, Broadway Boogie a réussi à se retrouver dans le sillage de Vin Chaud à l’entrée de la ligne droite, ce dernier s’étant déporté en sortie de virage, ouvrant de ce fait un boulevard à la corde. À partir de là, Broadway Boogie n’a plus eu qu’à placer sa pointe pour battre des adversaires usés en fin de parcours. Deuxième, Le Bandit (Archange d’Or) a également attendu. Il redore son blason après avoir fait l’actualité à Marseille-Vivaux pour un fait de course et montre, si besoin en était, qu’il vaut mieux que le 38 de valeur qui lui est attribué.

Broadway Boogie porte les couleurs de Bertrand Bélinguier, présent à Lyon et qui a déclaré au micro d’Equidia : « Ce cheval nous apporte beaucoup de satisfactions. Il a réalisé une bonne année de 3ans et nous lui avons laissé du temps après sa troisième place dans la Coupe de Marseille. C’est un cheval tardif que Jean-Claude Rouget a parfaitement amené. Jean-Bernard Eyquem lui a laissé le temps de s’équilibrer dans le parcours et Broadway Boogie a su finir très vite. »

C’est la quatrième victoire de Broadway Boogie en six sorties sur la P.S.F. Dernièrement, pour sa rentrée, à Chantilly, il avait bien couru (cinquième) alors qu’il avait tiré un numéro à l’extérieur. Le cheval a donc été bien amené pour cet objectif qu’il n’a pas manqué.

Broadway Boogie portait en début de carrière les couleurs de son éleveur, Joseph Allen. Le cheval a mis du temps à se déclencher, mais il n’a pas toujours été chanceux lors de ses premières sorties. Sa mère est Grande Melody (Grand Lodge), qui a gagné en France avant de remporter un Gr2 à Hollywood.