Dans la foulée ou la grande première de nicolas de lageneste

Autres informations / 04.05.2016

Dans la foulée ou la grande première de nicolas de lageneste

AUTEUIL, MERCREDI

PRIX WILD MONARCH (L)

Dans la Foulée ou la grande première de Nicolas de Lageneste

Premier partant à Auteuil en tant qu’entraîneur, directement dans le Prix Wild Monarch (L), et premier gagnant. Nicolas de Lageneste n’a pas raté sa cible avec son élève, Dans la Foulée (Alberto Giacometti), qui défend les couleurs du haras de Saint-Voir. La pouliche s’est imposée plaisamment et va maintenant pouvoir viser les belles courses de sa promotion. Elle a ainsi imité son compagnon de couleurs et d’entraînement Tombé du Lit (Assessor), lequel avait offert un premier succès sous la casquette d’entraîneur à Nicolas de Lageneste, le 29 avril à Moulins.

Placée en dernière position dans l’optique de faire une course sage, Dans la Foulée n’a fait mouvement qu’entre les deux dernières haies, en pleine piste. Elle est venue sur la ligne de tête pour sauter la dernière haie, puis, sur le plat, elle a pris sûrement la mesure de l’animatrice, Tavera (Turgeon), qu’elle a dominée d’une longueur trois quarts.

Dans la Foulée ne sera pas contrariée par l’allongement de la distance à 3.600m dans les mois qui viennent. Au contraire, cela ne pourra que la favoriser. Absent sur l’hippodrome d’Auteuil car il était occupé par la vie du haras, qui reste la base de son activité, Nicolas de Lageneste nous a raconté au téléphone : « C’était mon premier partant en tant qu’entraîneur à Auteuil et cela me fait plaisir que ma pensionnaire ait gagné. C’est beaucoup de satisfaction. Les succès en tant qu’éleveur et propriétaire font plaisir. Là, c’est encore autre chose. C’est l’une de mes plus belles victoires. Je n’avais pas trop de "lignes" car je n’ai que deux 3ans sur mon effectif de douze chevaux. Elle est très sérieuse et faisait tout bien à l’entraînement. Comme nous l’avions prévu, son jockey l’a montée de façon sage. Elle est sûrement bonne. Plus jeune, elle avait fini deuxième du concours de Paray-le-Monial. À Saint-Voir, nous avons une piste qui monte, en sable plastique drainant, un rond d’obstacle de steeple et un rond de haiesJe tiens à remercier Christophe Dubourg, chez qui Dans la Foulée a été préentraînée. Il a fait un superbe travail. »

Objet de bruits favorables, Tavera s’est bien défendue jusqu’au bout. Elle a tous les atouts pour devenir une pouliche de Groupe elle aussi. Elle a précédé Salsaretta (Kingsalsa) et Secret Magic (Kapgarde), née pour réussir en steeple.

La nièce d’une gagnante du "Wild Monarch". Élevée par le haras de Saint-Voir, Dans la Foulée est une fille d’Alberto Giacometti et de Tire en Touche (Turgeon), placée lors de cinq de ses six sorties en obstacle. Au sujet du croisement de son élève, Nicolas de Lageneste nous a expliqué : « Nous avons envoyé Tire en Touche à Alberto Giacometti car ce dernier est un petit cheval et la jument est grande. Nous voulions ramener de la classe de plat. J’ai gardé Tire en Touche car j’ai toujours pensé qu’elle avait un profil de mère. C’est une jument importante, faite en mère. Elle a été l’une des premières que nous ayons entraînées à la maison. À l’époque, c’est Augustin [Adeline de Boisbrunet, ndlr] qui l’entraînait. »

Dans la Foulée est la nièce de Sept Vérités (Turgeon), gagnante du Prix Wild Monarch (L) également, mais sous les couleurs de notre confrère Gilles Barbarin, lequel avait également eu Tire en Touche en location.