De bonnes conditions que ne laisse pas passer kings lyn

Autres informations / 11.05.2016

De bonnes conditions que ne laisse pas passer kings lyn

SAINT-CLOUD, MERCREDI

PRIX PHIL DRAKE (D)

De bonnes conditions que ne laisse pas passer Kings Lyn

Animateur de ce Prix Phil Drake (D), Kings Lyn (King’s Best) n’a jamais quitté la tête dans la ligne droite. Il s’est montré inapprochable dans la phase finale, s’imposant avec un peu de marge. Ce représentant de Nigel Elwes – qui possède une belle casaque tartan – est entraîné par Francis-Henri Graffard qui nous a indiqué : « King’s Lyn aime avoir ses aises. Il était donc mieux ici que dernièrement dans un handicap Quinté Plus. Ici, le terrain qui s’est assoupli l’a aussi aidé dans sa tâche. »

King’s Lyn domine Be Famous (Kamsin), qui venait d’ouvrir son palmarès très facilement à Nancy, et Alleaza (Azamour), la meilleure valeur handicap de la course (41).

Une souche Wertheimer & Frère. Racheté 62.000 euros par son entourage lors de la vente d’automne 2015, Kings Lyn a été élevé par Aylesfield Farms Stud. C’est un fils de Monava (El Prado), gagnante à 3ans en France et fille de Moiava (Bering), lauréate du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2). La troisième mère de King Lyn est Mona Stella, lauréate du Prix de l’Opéra (Gr2) à l’époque.