Le champion as d’estruval marque les esprits

Autres informations / 30.04.2016

Le champion as d’estruval marque les esprits

AUTEUIL, SAMEDI

Le champion As d’Estruval marque les esprits

PRIX INGRÉ (GR3)

Le champion As d’Estruval (Nickname) a réussi à la perfection tout ce qu’on lui a demandé cette année. Il a balayé l’opposition dans les Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), Murat (Gr2) et Ingré (Gr3), ce samedi à Auteuil. Grand par la taille et le talent, il confirme de course en course qu’il est bien le cheval de Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) annoncé depuis deux ans. En classe pure, il est certainement le meilleur steeple-chaser d’Auteuil. Mais le Grand Steeple se déroulera sur 6.000m et il n’a pas encore la « mémoire du corps » comme l’appelle son entraîneur, Guillaume Macaire. Cette fameuse mémoire qui permet aux chevaux d’assimiler l’allongement de la distance de 4.400m à 6.000m, car ils ont déjà expérimenté cette distance usitée une fois par an. C’est la seule ombre au tableau d’As d’Estruval. Car pour le reste, il n’a fait que marquer les esprits ce printemps, et encore plus dans ce Prix Ingré. De fait, dans ce Gr3, il s’est retrouvé face au meilleur, Milord Thomas (Kapgarde), lequel lui rendait tout de même trois kilos. Et il l’a dominé aisément. De quoi augurer une grande performance de la part du sauteur de Bernard Le Gentil le 22 mai.

Quel bond au rail ditch ! As d’Estruval a toujours galopé en tête. Au gros open ditch, il a perdu un compagnon de route, Amirande (Astarabad), qui a fait tomber son jockey Stéphane Paillard. Pour aller sauter la rivière des tribunes, Milord Thomas s’est porté à ses côtés. Le champion de Magalen Bryant était plus en course que lors de sa précédente sortie. Au rail ditch, As d’Estruval a fait un bond magnifique qui lui a permis de prendre presque une longueur à ses rivaux. Sur le plat, Milord Thomas a essayé d’inquiéter As d’Estruval, lequel est reparti facilement, comme si la course ne faisait que commencer. Milord Thomas a pris une bonne deuxième place devant Jemy Baie (Crillon) et Vézelay (Dom Alco), lequel n’avait pu courir le Prix Murat (Gr2) à cause d’une infection à un boulet.

Guillaume Macaire : « As d’Estruval est plus impressionnant que Storm of Saintly. Mais ce ne sont pas les mêmes chevaux. » Entraîneur d’As d’Estruval, Guillaume Macaire nous a déclaré : « Je suis très content qu’As d’Estruval ait gagné, car je n’en attendais pas moins de lui. C’est un très bon cheval. Il arrive à maturité maintenant. Je vais avoir plein de contrariétés avec les jockeys et les médecins qui vous disent, goguenards : "J’interdirais à Lestrade de monter le Grand Steeple." Alors qu’il a passé la matinée avec moi… Après, dans le milieu de la corrida, ils disent que les cornadas des hommes font plus mal que celles des taureaux. J’en suis malade et retourné. Cela me gâche la vie. Pour revenir à As, il a gommé le rail ditch, mais des fois, ils gomment et des fois, ils dégomment. C’est un grand cheval qui a beaucoup de facilité. Arnaud Duchêne [son jockey, ndlr] m’a dit qu’il a sauté le rail ditch avec plus d’efficacité que la dernière haie qu’il a sautée au-dessus. Mais cela prouve qu’il a de la ressource. Tous mes protégés qui vont courir le Grand Steeple n’ont pas été mis dans le rouge. Il faut arriver au zénith pour le 22 mai. Tous les chevaux du Grand Steeple sont rodés sur les 4.400m, ils ont imprimé cette distance et ce parcours, mais pas les 6.000m. C’est une autre affaire. As d’Estruval est plus impressionnant que Storm of Saintly. Mais ce ne sont pas les mêmes chevaux. Si jamais ils étaient ensemble à la dernière haie, Storm of Saintly pourrait mettre juste une tête ou un nez au poteau. As sort de l’ordinaire, c’est évident. À 4ans, après sa victoire dans le Prix Triquerville (L), il n’a pas couru le Prix Morgex (Gr3), car je trouvais qu’il ne sautait pas comme je voulais à l’entraînement. Nous avons fait une radio et nous avons trouvé un train de fêlure sur le canon. Il aurait couru le Prix Morgex, il serait mort. Ce sont les détails qui font la différence. » L’autre interrogation pour As d’Estruval, avec celle de la distance, concerne son jockey, car aujourd’hui rien n’est fait en vue du Grand Steeple. Tout dépendra de ce qu’il se passera pour Bertrand Lestrade dans les jours à venir.

So French forfait. Excellent deuxième du Prix Murat (Gr2), So French (Poliglote) a été déclaré forfait dans ce Prix Ingré (Gr3) et pourrait peut-être faire l’impasse sur le Grand Steeple. « So French a eu un abcès de pied, nous a dit Guillaume Macaire. J’ai mis son pied dans la glace, j’ai tout essayé… Mais courir un cheval diminué n’a aucun intérêt. Je n’ai donc plus aucune course avant le Grand Steeple. Donc, je ne crois pas que je vais courir. À la limite, je courrais le Prix des Drags (Gr2), avec une course en haies entre deux. »

Un Milord Thomas retrouvé. Milord Thomas nous avait laissés sur notre faim dans le Prix Murat en se classant quatrième. Il s’est racheté ce samedi. Très appliqué dans ses sauts, il a livré une superbe course. D’autant qu’il rendait trois kilos à As d’Estruval. Sur 6.000m et à poids égal, il peut espérer inverser la donne. Son entraîneur, Dominique Bressou, nous a déclaré : « La dernière fois, le cheval n’était vraiment pas tonique. Il a eu un meilleur parcours aujourd’hui, même si je trouve qu’il a trop respecté le rail ditch and fence. Je me demande s’il ne l’a pas accroché la dernière fois, car il avait des égratignures, et qu’il l’a de ce fait respecté aujourd'hui. Il est battu par un bon cheval, mais on verra dans un mois, à poids égal et sur plus long. Et il a le droit d'être battu dans le Grand Steeple. Mais il a encore de la marge. »

Un fils d’Ombre d’Estruval. Comme son nom l’indique, As d’Estruval a été élevé par ses propriétaires, les époux Le Gentil. Sa mère, Ombre d’Estruval (Nikos), avait démontré sa classe en remportant les Prix Bournosienne (Gr3), Wild Monarch et de Chambly (Ls). Elle avait aussi terminé deuxième des Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) et des Drags (Gr2). As d’Estruval est son premier produit. Caresse d’Estruval, une femelle de 3ans par Poliglote, deuxième du Prix Bournosienne (Gr3), samedi à Auteuil, est son deuxième produit. Caresse d’Estruval a aussi enlevé les Prix d’Iéna, de Chambly et Magne (Ls). Après As d’Estruval et Caresse d’Estruval, Ombre d’Estruval a eu un foal nommé Frisson d’Estruval (Saint des Saints). Elle a de nouveau été saillie par Saint des Saints il y a quelques jours, après avoir été vide en deuxième mère d’As d’Estruval, Grotte d’Estruval (Zayyani), a gagné une seule course, un steeple à Auteuil. Au haras, outre Ombre d’Estruval, elle a produit Talent D’Estruval (Nononito), troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1).

http://www.jourdegalop.com/documents/link_pdf/asdestruval.pdf

Résultats :

5e · 15h45  Prix Ingré

Gr3 - Steeple-Chase - 160.000€ - 4.400m

Pour tous chevaux de 5 ans et au-dessus. Poids : 5 ans, 64 kg, 6 ans et au-dessus, 66 kg. Surcharges accumulées jusqu'à concurrence de 4 kg.

1er AS D'ESTRUVAL (69) H6

(Nickname & Ombre d'Estruval)

Pr/Mme B. Le Gentil - El/Mme Bernard Le Gentil

Ent/G. Macaire - J/A. Duchêne

2e MILORD THOMAS (72) H7

(Kapgarde & Star d'Avril)

Pr/Mme M. Bryant - El/E.A.R.L.Michel

Ent/D. Bressou - J/J. Ricou

3e JEMY BAIE (68) H7

(Crillon & Jemycienne)

Pr/M. Postic - El/M. André-Jean Belloir

Ent/M. Postic - J/A. Gasnier

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Vézelay, Shannon Rock.

Tombé(e)(s) : Amirande. Non-partant : So French.

(Turf) Très souple. 5'47"66. Écarts : 2 1/2 - 3 - 2.