L’éclosion d’awtaad

Autres informations / 22.05.2016

L’éclosion d’awtaad

CURRAGH (IE), SAMEDI

TATTERSALLS IRISH 2.000 GUINEAS (GR1)

L’éclosion d’Awtaad

Awtaad (Cape Cross) a brillamment enlevé les Tattersalls Irish 2.000 Guineas (Gr1), samedi au Curragh. Le poulain du cheikh Hamdan Al Maktoum est en plein épanouissement et son succès dans le classique irlandais le confirme. Facile vainqueur d’un handicap pour sa rentrée, puis d’une Listed, il a franchi plusieurs paliers d’un coup pour s’imposer ce samedi. Awtaad est un vrai bon cheval, qui a gagné toute la course. Il a évolué sur une troisième ligne dans le sillage de Bravery (Galileo). Mais il s’est retrouvé nez au vent à sept cents mètres du but et il a dû avancer, ce qu’il a fait de lui-même. Son jockey, Chris Hayes, a temporisé avant de le lancer franchement à trois cents mètres du poteau. Dans la phase finale, il n’a jamais été vraiment inquiété par le bon effort du lauréat des 2.000 Guinées anglaises (Gr1), Galileo Gold (Paco Boy), lequel n’a pas eu toutes ses aises en début de ligne droite. Le poulain d’Al Shaqab Racing a dû se contenter de la deuxième place devant Blue de Vega (Lope de Vega). Air Force Blue (War Front) a une nouvelle fois déçu, finissant avant-dernier.

Âgé de 83 ans, Kevin Prendergast, entraîneur d’Awtaad, n’avait plus gagné les 2.000 Guinées d’Irlande depuis sa victoire acquise en 1976 avec Northern Treasure. « À 2ans, Awtaad avait un peu de retard, a avoué le professionnel irlandais. Mais il est l’un des meilleurs chevaux que j’aie eus à l’entraînement. Il avait gagné en terrain souple et à la maison, il avait bien travaillé, en bon terrain. Je ne sais pas jusqu’où il ira. Il a dû venir tôt aujourd’hui, mais il n’avait pas le choix avec Galileo Gold qui avait quelques soucis de trafic à la corde. Nous allons voir avec le propriétaire ce qu’il souhaite faire. Il est engagé dans le Derby d’Epsom et dans le Derby d’Irlande. Il y a un peu de tenue dans la famille. Alors, pourquoi ne pas essayer sur 2.400m ? »

Au service de Kevin Prendergast depuis plusieurs années, Chris Hayes, jockey d’Awtaad, a déclaré : « C’est incroyable ! Je ne dors pas depuis une semaine ! Awtaad est un poulain qui vole littéralement et nous l’avons toujours tenu en haute estime. Kevin Prendergast ne m’avait pas donné d’ordres, si ce n’est de ne pas venir trop tôt en tête. J’espère qu’il pourra aller à Royal Ascot maintenant. C’est le meilleur cheval que j’ai monté. »