L’ex-français kid candy survole le derby des 3ans

Autres informations / 06.05.2016

L’ex-français kid candy survole le derby des 3ans

L’ex-français Kid Candy survole le Derby des 3ans

Ce vendredi à Casablanca, pour ses premiers pas au Maroc, l’ex-Wertheimer Kid Candy (Candy Ride) s’est promené dans le Derby des 3ans. Dans cette épreuve dotée de 240.000 dirhams (22.000 euros), sur 1.900m, il portait la casaque d’Atlantic Racing, de Tony Forde, qui a aussi gagné le Grand Prix Mohammed V avec Striving (Konigstiger) au cours du même après-midi.

Kid Candy a terminé sa carrière française en valeur 35, après une troisième place début février à Cagnes-sur-Mer. À Casablanca, il n’a pas fait dans le détail et s’est détaché en début de ligne droite. Kid Candy s’est imposé avec quinze longueurs d’avance sur Tears and Cheers (Diktat), un autre ex-français. Mil Borromeo, qui entraîne les chevaux de Jalobey et d’Atlantic Racing au Maroc, a expliqué : « Je suis le seul entraîneur ayant gagné le Derby Italien et le Derby Marocain. Kid Candy est un cheval de qualité, mais il avait raté ses débuts ici, car il avait refusé d’entrer dans les boîtes. Mon assistant, Eduardo Buzon, a fait un travail remarquable avec lui. Kid Candy avait bien travaillé sur l’hippodrome. »

Kid Candy est issu de Melody Maiden (Saint Ballado), une pouliche achetée pour 575.000 dollars par l’écurie Wertheimer & Frère à la vente de novembre 2006 de Keeneland. Elle avait déjà produit la gagnante de stakes à Belmont Park, Medolina (Aragorn), et d’autres gagnants. Melody Maiden a un 2ans par Giant’s Causeway et une yearling par Kitten’s Joy. Elle a été vendue pour 25.000 dollars à la vente de janvier de Keeneland.

Ingrid Graard s’est elle aussi imposée lors de cette après-midi de course à Casablanca. La cavalière française montait Charmsper dans l’épreuve du Sheikha Fatima bint Mubarak Ladies World Championship, réservée aux purs sangs arabes.