à la poursuite de lady aurelia

Autres informations / 15.06.2016

à la poursuite de lady aurelia

ROYAL ASCOT (GB), MERCREDI

QUEEN MARY STAKES (GR2)

À la poursuite de Lady Aurelia

Le betting des Queen Mary Stakes (Gr2) indique que Lady Aurelia (Scat Daddy) court, a priori, seule. Cette pensionnaire de Wesley Ward – tenant du titre avec Acapulco (Scat Daddy) – est proposée à 9/4 alors que sa rivale principale, Kachess (Kyllachy), est, elle, annoncée autour de 10/1. Lady Aurelia a gagné "comme une machine" sur le dirt de Keeneland pour ses débuts, s’imposant par plus de sept longueurs. Là, le contexte change, puisqu’elle va évoluer sur un gazon très souple, mais cet élément ne perturbe pas la confiance qui entoure sa candidature. Si vous voulez revoir les débuts de cette pouliche au physique imposant, cliquez ici.

http://www.bloodhorse.com/horse-racing/race/USA/KEE/2016/4/21/3/race-3-msw-at-kee-on-4-21-16

Deux françaises relèvent le défi. Invaincue en deux sorties en France, Al Johrah (Bated Breath) est assez en vue, aux alentours de 12/1. Elle sera la première partante de son entraîneur, Henri-François Devin, à Royal Ascot. Dernièrement, à Chantilly, elle a battu Fixette (Kodiac), troisième depuis du Prix La Flèche (L). Fabrice Chappet aura également pour la première fois un partant à Royal Ascot. Il s’agit de Spiaggia (Makfi), lauréate pour ses débuts sur une piste collante à Chantilly. Spiaggia était présentée lundi soir à la London Sales et a été acquise 160.000 livres par Sun Stud.

Aidan O’Brien présente une seule partante dans ce Gr2. C’est Roly Poly (War Front), qui est une fille de Misty for Me (Galileo), gagnante d’un "Marcel Boussac", des 1.000 Guinées d’Irlande et des Pretty Polly Stakes (Grs1).