Cirrus des aigles en vedette samedi pour la plus belle réunion de compiègne

Autres informations / 23.06.2016

Cirrus des aigles en vedette samedi pour la plus belle réunion de compiègne

AU CŒUR DE L’ACTU

Cirrus des Aigles en vedette samedi pour la plus belle réunion de Compiègne

Le samedi 25 juin se tiendra la plus belle réunion de plat organisée sur l’hippodrome de Compiègne. Côté sportif, le Grand Prix (L), cinquième étape du Défi du Galop, sera le temps fort de cette journée. Mais les spectateurs ne seront pas en reste du point de vue des animations. En effet, le président de la Société des courses de Compiègne, Antoine Gilibert, a prévu de nombreuses activités pour en faire profiter petits et grands entre les courses.

Cirrus des Aigles en guest star. Tout jeune retraité, Cirrus des Aigles avait honoré de sa présence l’hippodrome de Saint-Cloud le 1er mai. Les turfistes avaient ainsi pu lui rendre hommage. Et le champion français sera de nouveau présent sur un hippodrome, à Compiègne, où un prix portera son nom. « À l’époque, nous avions fait venir Al Capone II, lorsqu’il y avait eu notamment le Prix Bernard Sécly, nous a rappelé Antoine Gilibert. Ce samedi, nous renouvelons l’expérience avec Cirrus des Aigles, un autre grand champion. Il mérite d’être honoré car c’est une belle histoire qu’il y a autour de lui. Sa venue fait très plaisir à son entourage. »

Philippe Paquet également honoré. Vainqueur du Grand Prix de Compiègne (L) 1979 avec River River, entraîné par François Boutin, Philippe Paquet a été l’un des meilleurs jockeys de sa génération. Il a d’ailleurs été Cravache d’or en 1977 et 1979. En France, il a enlevé vingt et un Grs1 contre vingt-deux à l’étranger. Il a été le premier jockey de François Boutin de 1974 à 1981, montant notamment Nureyev. Suite à une chute à Hongkong, le 13 février 1984, il est resté hémiplégique. Il a été entraîneur de 1994 à 2007 et a depuis pris sa retraite à Lamorlaye. Il sera honoré ce samedi, à Compiègne, avec le Prix Philippe Paquet. Un bel hommage pour un professionnel dont la première victoire a été obtenue sur l’hippodrome du Putois.

Une grande journée portes ouvertes. L’entrée sera gratuite ce samedi à Compiègne. « Le monde des courses doit s’ouvrir, nous a dit Antoine Gilibert. Il faut donner envie aux jeunes de connaître ce bel animal qu’est le cheval. Il y aura des courses de poneys pour des enfants de 10 à 14 ans. C’est par cette voie que sont passés des jockeys comme Olivier Peslier, Maxime Guyon ou encore Christophe Soumillon. Il y aura aussi des baptêmes de poneys. Nous aurons une antenne du PMU qui pourra guider les parieurs et expliquer le jeu aux nouveaux parieurs. Des bons de paris seront offerts. Un défilé de magnifiques voitures de collection aura lieu, de même qu’un concours de chapeaux. Nous organiserons aussi une loterie avec des télévisions ou encore des ordinateurs à gagner. Ancien vétérinaire et actuellement commissaire, Bernard Gourdain tiendra une exposition de peinture autour du cheval. » Le président de France Galop, Édouard de Rothschild, est attendu à Compiègne, de même que de nombreux spectateurs pour une réunion qui connaît chaque année un beau succès.