La renaissance d’alsaker

Autres informations / 20.06.2016

La renaissance d’alsaker

CHANTILLY, DIMANCHE

QATAR DERBY DES PUR-SANG ARABES DE 4ANS (Gr1 PA)

La renaissance d’Alsaker

Lauréat pour sa rentrée du Prix Damas (Gr3 PA) à la fin du mois de mai, Alsaker (Af Albahar) passait un vrai test ce dimanche dans le Qatar Derby des Pur-sang Arabes de 4ans (Gr1 PA). Le verdict ? Alsaker est bien de retour au top.

Le début de l’épreuve a été animé par Petit Monsieur (Monsieur Al Maury) tandis que le futur lauréat, Alsaker, attendait à l’arrière-garde. Dans la ligne droite, c’est un cheval qui a progressé au milieu du peloton, Tayf (Amer), qui semblait en route pour la victoire sous la selle d’Olivier Peslier. Aba’ath QA (Amer) a tenté un effort le long de la corde, mais ce sont deux finisseurs qui ont rejoint Tayf en tête, Khataab (Amer) et surtout Alsaker, qui était encore plein de ressources. C’est ce dernier qui s’impose finalement à la photo au terme d’une âpre lutte à trois, Tayf conserve la deuxième avec un nez d’avance sur Khataab. Aba’ath termine au pied du podium.

On n'a pas fini d’entendre parler d’Alsaker. Élisabeth Bernard, l’entraîneur d’Alsaker, ne cachait pas sa joie après ce succès au plus haut niveau pour son protégé, qui porte également une casaque, celle des Ecuries Royales d’Oman, qui lui tient à cœur. Après avoir connu des problèmes de santé et changé d’entourage, Alsaker est de retour à son meilleur niveau. Élisabeth Bernard nous a expliqué : « C’est un cheval extraordinaire et la confiance du manager du propriétaire est tout aussi extraordinaire. Les Ecuries Royales d’Oman me font confiance et je suis contente qu’ils soient récompensés aujourd’hui, surtout lors d’une journée comme celle-ci. Ce cheval a été dressé et entraîné par Thomas Fourcy à l’âge de 3ans. Il est arrivé chez nous au mois de mars, après une période de soins. Nous en avons hérité car Monsieur Fourcy a un contrat d’exclusivité avec Al Shaqab Racing. De plus, nous travaillons depuis longtemps avec les Ecuries Royales d’Oman. Ils nous ont notamment confié Sylvine Al Maury, qui a fait une saison exceptionnelle en 2015. C’est un grand bonheur d’entraîner Alsaker car il est très qualiteux » Julien Augé, le jockey lauréat, a confié : « Je suis ravi. Il y a deux ans, mon mari était battu dans cette épreuve [avec Al Mourtajez, ndlr] par un cheval de madame Bernard [Sir Bani Yas]. Le lauréat était très bon mais j’avais des regrets. Cette année, j’ai tout fait pour la gagner. Il s’arrête un peu devant, donc c’est très "short" à la fin. Je viens tôt à mi-ligne droite, mais Alsaker va quatre fois plus vite que les autres. J’ai 200 kilos dans les mains. Il prend l’avantage mais s’arrête facilement, c’est son gros défaut. Aujourd’hui, il a réussi à garder une courte avance, mais il pourrait gagner une course comme celle-là de cinq ou six longueurs. S’il y a un bon cheval qui s’échappe un jour, on verra alors le vrai Alsaker. »

Tayf et Khataab vont monter sur cette course. Alban de Mieulle nous a expliqué au sujet de Tayf, deuxième : « Il court très bien car il n'a que 4ans. Il n’a couru que deux fois au Qatar. C'était sa première sortie en Europe et avec une course comme aujourd'hui, il va s'améliorer. » Thomas Fourcy, le mentor de Khataab, le troisième, nous a dit : « C’est une vraie performance. J’ai toujours estimé ce cheval. Il commence à venir à maturité et sera encore mieux l’année prochaine. Aujourd’hui, nous sommes battus de peu. Il y a eu un petit coup de tampon à cent mètres du poteau. Cela l’a peut-être un peu déstabilisé, car il n’a pas vraiment l’habitude. C’est un cheval pour l’avenir. » Khataab n’avait couru que trois fois avant ce Gr1.

Le propre frère de Bint Jakkarta. Alsaker est né chez Hassan Mousli et Nada Mousalli. Son père, Af Albahar UAE (Amer), n’a que six partants en France dont deux black types. Il est stationné au haras de Thouars, dans le Lot-et-Garonne. Alsaker est donc un propre frère de Bint Jakkarta qui a remporté l’Al Rayyan Cup (Gr1 PA) à Deauville, il y a deux ans, sur cette distance des 2.000m. Cette fratrie compte également Al Charif (Akbar), un frère utérin d’Alsaker, qui fut le meilleur poulain de 3ans en 2009 à Saint-Cloud après son succès dans le Qatar Total French Arabian Breeder’s Challenge (Gr1 PA).