Le rêve brisé

Autres informations / 27.06.2016

Le rêve brisé

INTERNATIONAL

HANSHIN (JP), DIMANCHE

TAKARAZUKA KINEN (GR1)

Le rêve brisé

Sans rien enlever à la victoire de Marialite (Deep Impact) dans ce Takarazuka Kinen (Gr1), laquelle a résisté du minimum à l’excellente fin de course de Duramente (Deep Impact), ce Gr1 nous laissera un goût amer.

Juste après le passage du poteau, Duramente a fait un mauvais pas, glissant. Son jockey, Mirco Demuro, est vite descendu du cheval, lequel était boiteux et a dû rentrer dans un van aux écuries. Meilleur cheval d’âge japonais sur 2.400m, Duramente serait de nouveau blessé, a priori à l’antérieur gauche (tendon et/ou ligament). Le sort s’acharne sur ce cheval talentueux qui, au mois de juillet 2015, a souffert de micro fractures dans les deux antérieurs, abandonnant ses rêves de Longchamp et de Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Duramente est parti passer des scanners et on ignore encore ce qu’il s’est fait mais, une chose est certaine, Duramente ne fera pas le déplacement à Chantilly le premier dimanche d’octobre. La malédiction s’acharne sur lui et le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe perd un de ses favoris.

Photo : Marialite re´siste a` Duramente - DR

La plus belle de Marialite. Marialite est, avec Shonan Pandora (Deep Impact), l’une des meilleures femelles d’âge au Japon. La jument remporte son deuxième Gr1, elle qui avait enlevé le Queen Elizabeth II Cup (Gr1) à Kyoto, l’an dernier, face aux seules femelles. Elle avait aussi conclu quatrième de l’Arima Kinen (Gr1). Marialite s’est imposée de belle manière, après avoir été contrainte de faire les extérieurs. Elle est allée chercher l’animateur, Kitasan Black (Black Tide), qui a profité de son numéro 3 dans les stalles pour mener à sa guise. Marialite a ensuite résisté d’une petite encolure au rush de Duramente, lequel a pris un nez sur Kitasan Black pour s’emparer de la deuxième place après avoir mis un peu de temps à accélérer. Lovely Day (King Kamehameha), le tenant du titre associé à Christophe Lemaire, est quatrième, après avoir cédé en fin de course.

Masayoshi Ebina, son jockey, a déclaré : « Elle était au top aujourd’hui. De plus, le terrain un peu souple et son numéro dans les stalles ont joué en sa faveur. Elle a bien répondu à mes sollicitations (…). Sa course a été parfaite et je crois que la patience de son entourage, qui a attendu qu’elle vienne à maturité, est la clé de ce succès. »

Photo : Mirco Demuro et Duramente, apre`s la course - DR

En l’absence de Duramente, quels sont les japonais qui pourraient courir l’"Arc" ? Outre Duramente, trois autres chevaux engagés dans ce Takarazuka Kinen ont des engagements dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Il serait étonnant de voir l’un d’entre eux au départ car ils n’ont pas bien couru. Satono Noblesse (Deep Impact) a conclu huitième, Touching Speech (Deep Impact), douzième, et One and Only (Heart’s Cry), quatorzième. Le meilleur espoir du Japon pour Chantilly sera donc Makahiki (Deep Impact), gagnant du Derby japonais (Gr1). Reste aux Nippons à espérer que Satono Diamond (Deep Impact), proche deuxième du Derby japonais, se remette assez vite de sa course pour lui aussi faire le déplacement en France…

 

TAKARAZUKA KINEN

Gr1, 3ans et plus, 2.200m, 2.708.000 $

1re      MARIALITE (F5)   M. Ebina

            (Deep Impact & Chrysoprase, par El Condor Pasa)

            Pr. : U. Carrot Farm

            Entr. : T. Kubota

            El. : Northern Farm

2e        DURAMENTE (M4)

            (King Kamehameha & Admire Groove, par Sunday Silence)

            Pr. : Sunday Racing Co. Ltd

            Entr. : N.Hori

            El. : Northern Racing

3e        KITASAN BLACK (M4)

            (Black Tide & Sugar Heart, par Sakura Bakushin O)

            Pr. : O. Shoji

            Entr. : H. Shimizu

            El. : Y. Bokujo

Écarts : Enc, Nez, 1. 1/4 L (17 partants). Temps : 2’12’’80