Ahzar à la hauteur de ses ambitions

Autres informations / 12.07.2016

Ahzar à la hauteur de ses ambitions

LA TESTE-DE-BUCH, MARDI

SHADWELL - PRIX TIDJANI (Gr3 PA)

Ahzar à la hauteur de ses ambitions

Le 11 juin dernier à Toulouse, c’est peu dire qu’Ahzar (Munjiz) avait impressionné les observateurs. Il s’était imposé avec cinq longueurs d’avance pour ses débuts, dans le Prix Quitaine (G). Mardi à La Teste-de-Buch, il passait un vrai test dans ce Shadwell - Prix Tidjani (Gr3 PA). Le protégé de Damien de Watrigant s’est montré à la hauteur, venant à bout de la résistance de l’expérimenté Brama de Pompadour (Dahess).

Rapidement placé en tête par Ioritz Mendizabal, Ahzar a évolué devant Brama de Pompadour, avec Zikreet (Dahess) à son extérieur. Bandar (Munjiz), seul inédit de ce petit peloton, était alors en dernière position.

Dans la ligne droite finale, Ahzar est rapidement passé à l’offensive. Il a semblé avoir fait le plus dur, mais Brama de Pompadour s’est montré tenace. Les deux chevaux se sont livré une belle lutte, à distance des deux autres concurrents. Malgré son manque d’expérience, Ahzar n’a pas craqué, décrochant sa première victoire au niveau Groupe avec une encolure d’avance.

Un poulain perfectible. Damien de Watrigant, qui estime beaucoup ce cheval très bien né, a expliqué : « Son jockey m’a dit qu’il avait été obligé d’aller devant car la course n’avançait pas. Cela s’est fini sur un déboulé. Dans ce cas de figure, la qualité parle moins. De plus, en se retrouvant devant, Ahzar a eu un peu peur aux abords des affiches publicitaires car il est encore un peu vert. Le cheval gagne toutefois sûrement, même s’il est encore immature. Ce sera mieux la prochaine fois, lorsqu’il y aura plus de partants et qu’il pourra se faire emmener dans le parcours, d'autant plus qu'il a de la marge. Il était un peu plus lourd ce matin. Nous l’avons peut-être un peu trop cajolé et laissé tranquille après sa facile victoire pour ses débuts. Ainsi, il a pris la vie du bon côté. C’est un poulain calme et très serein. Lorsque l’on monte de catégorie, il faut faire attention. Il sera plus prêt la prochaine fois. »

Direction Deauville. En ce qui concerne ses prochaines sorties, Damien de Watrigant a précisé : « Je pense à la course de Deauville [Al Rayyan Cup Prix Kesberoy, Gr1 PA, le 13 août, ndlr] où Ahzar devrait retrouver le cheval de Didier Guillemin, Dahham (Mahabb), vainqueur de la Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes (Gr1 PA). Cela devrait être un beau combat. »

Une préparatoire pour le meeting de Newbury. En 2016, le programme des Dubai International Arabian Races accroît son sponsoring en Europe. Les deux Listeds PA de Duindigt font partie des courses préparatoires pour la grande journée de Newbury, le 24 juillet prochain. L’épreuve de La Teste-de-Buch était la dernière préparatoire. Les détails des indemnités de transport, courses préparatoires et bonus de ce circuit sont consultables en cliquant ici.

Lien à insérer http://www.irbracing.com/images/email/SKMBT_C22416052310450.pdf

La famille de Kerbella. Ahzar est né au haras de Mandore. Il porte les couleurs de Jean-Marc de Watrigant qui entraînait son oncle Kerbella (Kesberoy), avant que ce dernier ne devienne un étalon très apprécié. La mère d’Ahzar n’a pas couru et elle n’a qu’un produit enregistré chez France Galop. Sa deuxième mère a donné Dorfa (Dormane), lauréate de The Emir’s Sword (Gr1 PA), Fehra (Djelfor), gagnante du Prix de l’Élevage à Tarbes

(Gr2 PA), Fadjik (Dormane), lauréat du Prix Al Sakbe (Gr3 PA), et Kerbella. La troisième mère, Praline du Cassou (Baroud III), a donné naissance à Kerra (Kesberoy), gagnante de treize courses, dont la Coupe d’Europe du cheval Arabe, les Dubai Stakes (Gr1 PA) de Kempton, l’Arabian Cup Distaff et la Cheikh Abdullah Sword à Doha. Elle fut aussi la génitrice de Parador (Dormane), titulaire de onze victoires dont la H.H. The Heir Apparent Sword à Doha, mais aussi deux fois l’Al Maktoum Challenge R1 (Gr1 PA). Il s’agit d’une branche de la souche de Nevada II (Djanor).