Alice springs fait parler le classicisme

Autres informations / 08.07.2016

Alice springs fait parler le classicisme

NEWMARKET JULY (GB), VENDREDI.

 FALMOUTH STAKES (Gr1)

Alice Springs fait parler le classicisme

Grande favorite de ces Tattersalls 250th Year Falmouth Stakes (Gr1), la française Usherette (Shamardal) a radicalement échoué dans la conquête de son premier Gr1. Rapidement parmi les dernières, elle n’a jamais pu venir jouer un premier rôle sur cette ligne droite qui finit en montant et sur laquelle l’arrivée est souvent "faite" à deux cents mètres du but.

C’est finalement l’une des deux 3ans de l’épreuve, Alice Springs (Galileo), qui s’est imposée. Rapidement en troisième position, elle a eu un beau passage quand elle a accéléré à trois cent cinquante mètres du but pour prendre facilement l’avantage. Le plus dur était fait : Alice Springs a abordé la partie montante en tête et n’a jamais pu être rejointe.

Et ce n’est pas une classique... La victoire d’Alice Springs n’est pas vraiment une surprise en soi. Cette représentante de Coolmore est une pouliche vaillante, qui a notamment couru au Breeders’ Cup à 2ans et a terminé troisième des 1.000 Guinées de Newmarket (Gr1) cette année. Son profil n’est pas vraiment "classique", mais sa troisième place dans les Coronation Stakes (Gr1), survolés par Qemah XX (Danehill Dancer), avait montré qu’elle était juste un ton en dessous des toutes meilleures de sa génération. Et les meilleures pouliches de 3ans de 2016 sur le mile donnent l’impression, à ce stade de l’année, d’appartenir à une très bonne cuvée. Conclusion : même une pouliche comme Alice Springs pouvait battre des aînées qui n’étaient pas classiques en leur temps (Usherette, Amazing Maria...) en recevant quasiment quatre kilos de leur part dans ces Falmouth Stakes. Alice Springs remporte ici son premier Gr1. Elle a su ne pas manquer cette occasion, sachant que les meilleures 3ans sur cette distance étaient absentes.

Enfin, notons que plus le départ approchait plus la cote outre-Manche d’Alice Springs fondait. Proposée aux environs de 7/1 la veille, Alice Springs s’est élancée à une cote de grande confiance, à 5/2.

Trois sur trois pour les 3ans

Ces Falmouth Stakes (Gr1) sont le troisième Gr1 intergénérationnel sur distance intermédiaire et/ou mile en Europe. Dans ces trois Grs1, ce sont les 3ans qui ont eu le dernier mot. Minding (Galileo) s’est en effet imposée de toute une classe dans les Pretty Polly Stakes (Gr1). Quant aux Eclipse Stakes (Gr1), ils ont été remportés par Hawkbill (Kitten’s Joy), devant un autre 3ans, The Gurkha (Galileo).

Des places pour les autres Godolphin. Outre Usherette, la casaque de Godolphin était représentée par Very Special (Lope de Vega) et Always Smile (Cape Cross). Very Special a galopé sur la ligne de tête et, une fois déposée par Alice Springs, elle s’est montrée tenace pour conserver la deuxième place face à sa compagne de couleurs qui a été la seule dans cette course à refaire vraiment du terrain dans la phase finale.

Very Special faisait une rentrée, n’ayant pas été revue depuis sa sixième place à Meydan du 26 mars dans le Dubaï Turf (Gr1). Elle avait été l’une des vedettes du meeting dubaïote, y remportant les Balanchine Stakes et les Cape Verdi Stakes (Grs2). Elle signe ici sa meilleure performance en Europe. Always Smile restait, elle, sur sa troisième place dans les Duke of Cambridge Stakes (Gr2) à Royal Ascot, derrière Usherette. Elle montre donc de nets progrès également et réalise, elle aussi, la meilleure performance de sa carrière.