Alladine fait briller ses origines de vitesse

Autres informations / 18.07.2016

Alladine fait briller ses origines de vitesse

CHANTILLY, LUNDI

PRIX DE LA VERRERIE (F)

Alladine fait briller ses origines de vitesse

Née du croisement entre Naaqoos (Oasis Dream) – vainqueur du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) – et Katerini (Cacique) – deuxième du Prix Yacowlef (L) de Wizz Kid XX (Whipper) – Aladdine a ouvert son palmarès pour ses débuts dans le Prix de la Verrerie (F). Un peu brillante au début avant de se poser, bien que n’ayant pas de sillage sur lequel se fixer, Aladdine est venue dominer Silver Cape (Silver Frost), vite sur la ligne de tête côté tribune, et Mamasita (Sageburg), également sur la ligne de tête, mais plutôt à l’extérieur du peloton. Parée des couleurs de la femme de Freddy Head, Aladdine est entraînée par ce dernier qui a indiqué : « Je suis un peu surpris, car je pensais qu’elle allait manquer d’entraînement pour briller d’entrée. Elle fait donc la différence sur sa classe. C’est une pouliche magnifique. Physiquement, on ne peut pas faire mieux. »

Freddy Head connaît bien les aïeux d’Alladine, puisqu’il a entraîné son père, sa mère, sa deuxième mère et a monté la troisième mère, Navratilovna (Nureyev).

Assez jouée dans cette épreuve, Silver Cape se classe donc deuxième et s’est montrée très professionnelle le long du rail. Troisième, Mamasita est sortie très vite de sa stalle, se retrouvant de ce fait trop rapidement sur la ligne de tête.

L’avant-dernier produit de Katerini. Élevée par ID Fair, Aladdine est donc une fille de Naaqoos et de Katerini (Cacique). Katerini est morte, nous a appris Freddy Head, et Aladdine est son avant-dernier produit. Le premier, Gallic Chieftain (Tamayuz), est deuxième du Prix Policeman (A) l’hiver dernier et le dernier est une yearling par Intello XX. Katerini avait terminé deuxième du Prix Yacowlef. « Elle montrait beaucoup de vitesse et c’était une bonne pouliche, mais elle a connu beaucoup de malheurs », nous a raconté Freddy Head. Katerini est une petite-fille de Navratilovna, gagnante du Prix d’Astarté (Gr2 à l’époque) sous l’entraînement de David Smaga et sœur de la gagnante de Gr1 Maximova.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 13’’77

1.000m à 600m : 23’’44

600m à 400m : 11’’37

400m à 200m : 11’’24

200m à l’arrivée : 11’’76

Temps total : 1’11’’58