Asperata ne rate pas ses premiers pas en steeple

Autres informations / 23.07.2016

Asperata ne rate pas ses premiers pas en steeple

CLAIREFONTAINE, SAMEDI

PRIX DE LA GARENNE

Asperata ne rate pas ses premiers pas en steeple

Achetée par Simon Munir et Isaac Souede, à la suite de son succès dans le Prix de Menton, à Enghien, Asperata (Zoffany) a alors rejoint les boxes de Guy Cherel. Pour sa première sortie sous ses nouvelles couleurs, elle était tombée en début de parcours dans le Prix Sagan (Gr3). Absente depuis, elle a fait une semi-rentrée victorieuse, à l’occasion de ses débuts en steeple dans le Prix de la Garenne, samedi à Clairefontaine. Jamais loin des animateurs, elle a accompagné Terrefort (Martaline) au commandement dans le tournant final. Elle ne l’a pas lâché d’une semelle et après une vive lutte, Asperata a pu lui prendre le meilleur dans les derniers mètres pour l’emporter. Terrefort a conservé la deuxième place. Il a réalisé de bons débuts sur les gros obstacles, d’autant qu’il a été légèrement gêné à un tour de l’arrivée. Entraîneur d’Asperata, Guy Cherel a également pris la troisième place avec Ptiturf (Konig Turf). Asperata est une pouliche allante et, pour le moment, les parcours coulants sont plus à sa portée.

Une famille maternelle allemande. Élevée par le haras de Beauvoir, dont la casaque a brillé à Auteuil ce printemps avec Middle (Smadoun) et Mastermix (Al Namix), Asperata provient d’une famille maternelle allemande du Gestüt Schlenderhan. Elle est la fille de Zoffany et d’Akazie (Tiger Hill), double gagnante en Allemagne. Elle est aussi la sœur d’Ayacucho (Alfred Nobel), lauréat sur le steeple de Nîmes. Asperata est la nièce d’Aviso (Tertullian), vainqueur des German 2.000 Guineas (Gr2).