Borning run justifie la confiance de son entourage

Autres informations / 23.07.2016

Borning run justifie la confiance de son entourage

CLAIREFONTAINE, SAMEDI

PRIX DE LA DORETTE

Borning Run justifie la confiance de son entourage

Précédée de bruits flatteurs avant la course, Borning Run (Born King) a signé son premier succès dans le Prix de la Dorette. La pouliche de l’Écurie de la Verte Vallée avait conclu deuxième à l’occasion de sa première sortie sur les "balais" de Clairefontaine. Elle a montré des progrès samedi, même si elle demeure un peu verte dans son comportement. Toujours parmi les premières, dans une course peu rythmée, elle a évolué dans le parcours avec un port de tête assez haut. Elle a pris la tête dans le tournant final, sollicitée par Kenegan Deniel. Courageuse jusqu’au bout, elle a bien résisté à Klasel de Kerbarh (Turgeon), auteure d’un bon dernier kilomètre. Pouliche assez grande, Borning Run a de la marge physique. « Borning Run sera mieux en terrain lourd, a déclaré son entraîneur Serge Foucher au micro d’Equidia. Là, elle était un peu sur des œufs. De plus, elle n’a pas fini sa croissance. Elle sera très bien pour Auteuil. Elle est déjà dressée en steeple et si elle n’a pas la pointure des bons en haies, elle pourra gagner sa vie dans cette discipline. Maintenant qu’elle a gagné, nous pouvons nous permettre d’attendre. Son été est terminé. »

La nièce de Missy Tata. Élevée par la Sprl de la Vallée, Borning Run est une fille de Born King, un étalon d’origine japonaise, et de Running Running (Zero Problemo), dont elle est le premier produit. Borning Run est la nièce de Missy Tata (Astarabad), triple lauréate sur les claies irlandaises et deux fois placée de Groupe en obstacle à l’étranger. Il s’agit de la famille d’Astarador (Astarabad), troisième de Gr1 sur les claies de Sandown.