Khaleesy, en pouliche dure

Autres informations / 25.07.2016

Khaleesy, en pouliche dure

VICHY, LUNDI

PRIX MADAME JEAN COUTURIÉ (L)

Khaleesy, en pouliche dure

François Rohaut présentait deux pouliches dans ce Prix Madame Jean Couturié (L), dont la favorite, Al Hayyah (Lope de Vega). Mais après un bon parcours derrière sa compagne d’entraînement, Khaleesy (Galileo), elle n’a jamais pu remonter cette dernière qui a fait preuve d’une grande dureté pour s’imposer de bout en bout. Née de la rencontre entre Galileo et la championne Fleeting Spirit (Invincible Spirit), sprinter de l’année en 2009, Khaleesy a trouvé à Vichy la Listed dont elle avait besoin pour améliorer sa page de pedigree alors qu’elle débutait sur 2.000m.

Interrogé au micro d’Equidia, François Rohaut a livré concernant la représentante du cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan (Khaleesy) et celle d’Al Shaqab Racing (Al Hayyah) : « Khaleesy m’impressionne, car, le matin, elle n’est pas capable de travailler avec Al Hayyah. Elle est dure comme un roc. Comme d’ailleurs beaucoup de pouliches britanniques qui sont passées chez John Gosden. De notre côté, nous nous efforçons de leur redonner du moral surtout. C’est fabuleux pour son pedigree de la voir gagner sa Listed. Au vu de sa façon de faire, je pense qu’elle peut être rallongée. Nous pouvons nous laisser tenter par le Prix Minerve à Deauville. Quant à Al Hayyah, elle répète sa valeur. Grégory Benoist m’a dit qu’il a essayé de lui donner du moral en la plaçant dans le sillage de Khaleesy. Mais il n’a jamais pu la passer. Al Hayyah est battue par meilleure. »

Les couleurs de cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan sont très connues chez les pur-sang arabes en France, avec des chevaux de niveau Gr1 PA ces dernières années comme Sir Bani Yas (Amer), Shaheer (Abu Alemarat), Hathlool (Abu Alemarat), Abu Alabyad (Djelfor) ou Fée Al Maury (Dormane).

La fille d’une championne. Khaleesy a été achetée 300.000 euros à Goffs, en novembre 2013, lors de la dispersion Paulyn (Paul Makin). Élevée par Paulyn Limited, Khaleesy a pour géniteur Galileo et sa mère est la grande championne Fleeting Spirit (Invincible Spirit). Elle a notamment remporté le Darley July Cup (Gr1) en 2009, ce qui lui a valu le titre de champion sprinter en Europe cette année-là. La troisième mère de Khaleesy est The Bean Sidhe (Corvaro), gagnante d’un Gr3.