La troisième fut la bonne pour ivory choice

Autres informations / 01.07.2016

La troisième fut la bonne pour ivory choice

DEAUVILLE, JEUDI

PRIX DE VARAVILLE (D)

La troisième fut la bonne pour Ivory Choice

Quatrième lors de ses deux premières sorties, la première fois sur une piste collante (qui ne l’avantageait pas) et la seconde en ayant été reprise en partant, Ivory Choice (Choisir) a ouvert son palmarès pour sa troisième sortie dans le Prix de Varaville (D). Rapidement proche de l’animatrice, California Tee (Kheleyf), Ivory Choice est courageusement venue prendre l’avantage tout à la fin. Les deux premières dominent Castle Dream (Wootton Bassett), cinquième en débutant dans un maiden à La Teste-de-Buch. Favorite, Bomba (Hannouma), qui disputait sa cinquième course en deux mois, termine cinquième.

Ivory Choice défend les couleurs de son entraîneur, Fabrice Chappet. Elle a été rachetée 35.000 € en août 2015, à Deauville. C’est une nièce d’Ivory Land (Lando), lauréat d’un Prix Vicomtesse Vigier (Gr2), chez les stayers. Ivory Choice a été élevée par le haras du Mâ et son père est le rapide Choisir, sprinter australien qui était venu s’imposer à Royal Ascot, remportant la même année les King’s Stand Stakes (Gr2 à l’époque) et les Golden Jubilee (Gr1).