La vitesse de becquamis fait mouche

Autres informations / 08.07.2016

La vitesse de becquamis fait mouche

PRIX MACHIAVELLIAN (F)

La vitesse de Becquamis fait mouche

Vite sur la ligne de tête, au centre, Becquamis (Vertigineux) a fait parler sa vitesse pour l’emporter quasiment de bout en bout dans ce Prix Machiavellian (F), résistant jusqu’à la fin à l’attaque de la favorite, Facilitate (Bated Breath). Tous les concurrents débutaient dans cette épreuve, mais Becquamis – seul mâle de la course (il est en réalité hongre) – avait été engagé en mars, à La Teste. Ce représentant de l’association entre B. Becquart, Robert Schlienger, Paul Schlienger et Jean-Paul Mesnard est donc un précoce qui a dû différer ses débuts. Ce qu’a d’ailleurs confirmé son entraîneur, Thierry Lemer, au micro d’Equidia : « Becquamis aurait dû débuter plus tôt, mais il a connu un contretemps, notamment un souci de croissance, qui nous a obligés à différer ses débuts. Il a toujours bien travaillé à la maison. C’est un vrai cheval de vitesse, précoce. Il est certainement limité en tenue et nous envisageons désormais le Prix des Rêves d’Or (L), à Vichy, avec lui. »

Un neveu de deux gagnants de Listed. Élevé par ses propriétaires, Becquamis est un fils de Vertigineux, gagnant du Prix du Muguet (Gr2) et étalon au haras d’Ayguemorte. Ses premiers produits ont 3ans et sa première génération compte Du Pyla, placé du Prix de Cabourg (Gr3). Bequamour (Septième Ciel), la mère de Becquamis, est gagnante en France et est une sœur de Bertranicus (Take Risk), gagnant du Prix Jacques de Brémond (L) et placé de Gr3, et de Becqu Adorée (Nombre Premier), lauréate du Prix Frédéric de Lagrange (L).