Le durban july, la plus importante épreuve de l’hiver en afrique du sud

Autres informations / 02.07.2016

Le durban july, la plus importante épreuve de l’hiver en afrique du sud

Le Durban July, la plus importante épreuve de l’hiver en Afrique du Sud

Ce dimanche, l’hippodrome de Greyville accueille la plus importante épreuve de l’hiver en Afrique du Sud, le Durban July (Gr1), sur 2.200m. Abashiri (Go Deputy) a déjà battu un record avant de mettre un pied sur la piste. Le poulain entraîné par Mike Azzie est proposé par les bookmakers à 14/1. C’est du jamais vu pour un lauréat de la Triple Crown lors de sa première sortie après son couronnement ! Les conditions de course du Durban July – un handicap avec des limites de surcharge – sont assez défavorables pour le pauvre Abashiri, qui est obligé de porter 59 kilos, le poids le plus lourd jamais imposé à un 3ans dans cette course. À ce stade de la saison, d’après les règles du poids pour âge en vigueur en Afrique du Sud, la différence entre les 3ans et les vieux est de deux kilos. Abashiri, en théorie, porte donc un kilo en plus que le top weight, le 4ans French Navy (Count Dubois) qui porte 60 kilos sur son dos.

La presse locale a abandonné Abashiri, coupable d’avoir battu des adversaires médiocres. French Navy est le favori à 5/1, parmi les dix-huit au départ, mais les parieurs ont soutenu dans les derniers jours la pouliche Bela-Bela (Dynasty), une 3ans sur la montante qui a gagné son Gr1 sur la piste et reçoit cinq kilos et demi de French Navy et quatre et demi d’Abashiri.

L’allocation du Durban July (quatre millions et demi de rand, 270.000 euros) peut nous paraître bonne mais pas exceptionnelle. Il faut compter la forte dévaluation de la monnaie. C’est un petit trésor qui a attiré aussi deux jockeys du pays qui montent à Hongkong, Doug Whyte et le jeune Gavin Lerena, associés respectivement au 3ans Black Arthur (Silvano) et au vétéran Master Sabina (Jet Master). Anton Marcus, premier jockey de la puissante écurie de Markus Jooste, a choisi St Tropez (Silvano) en laissant à Piere Strydom The Conglomerate (Lonhro). Ce Durban July sera le dernier pour Mike Bass, qui a décidé de prendre sa retraite à 71 ans. Il a gagné la grande course trois fois et vise un quatrième succès avec Marinaresco (Silvano), un 3ans en plein épanouissement, qui a contre lui le fait de découvrir la piste de Greyville.