Le grand test pour zelzal face à nemoralia

Autres informations / 09.07.2016

Le grand test pour zelzal face à nemoralia

CHANTILLY, DIMANCHE

PRIX JEAN PRAT (Gr1)

Le grand test pour Zelzal face à Nemoralia

Très net lauréat du Prix Paul de Moussac (Gr3), Zelzal XX (Sea the Stars) sera certainement le favori du Prix Jean Prat (Gr1) ce dimanche. Ce pensionnaire de Jean-Claude Rouget va faire mieux que lors de son premier essai à ce niveau, dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1 - np), où l’on peut lui trouver l’excuse d’avoir manqué d’expérience. C’est donc cette fois l’heure du test pour Zelzal et il va montrer s’il est très bon ou "simplement bon". Pour vaincre, Zelzal devra battre notamment une pouliche de 3ans qui peut légitimement prétendre à la victoire ici, Nemoralia (More Than Ready). Entraîneur de Zelzal, Jean-Claude Rouget doit logiquement craindre cette anglaise présentée par Jeremy Noseda. En effet, pour sa dernière sortie, Nemoralia a terminé bonne deuxième des Coronation Stakes (Gr1) à Royal Ascot, devant Alice Springs (Galileo), lauréate vendredi des Falmouth Stakes (Gr1), et derrière Qemah (Danehill Dancer), une pensionnaire de Jean-Claude Rouget. La génération des femelles de 3ans sur 1.600m donne clairement l’impression d’être d’un très haut niveau cette année. Nemoralia peut confirmer cette théorie à l’occasion de ce Prix Jean Prat.

En embuscade... Au papier et sur les impressions visuelles qu’ils ont laissées, Zelzal et Nemoralia sont un peu au-dessus de la mêlée. En embuscade, on retrouve le "FR" Stormy Antarctic (Stormy Atlantic), très bon lauréat des Craven Stakes (Gr3) en avril, mais décevant ensuite dans les 2.000 Guinées de Newmarket (Gr1). Il n’a pas été revu depuis, c’est-à-dire le 30 avril. First Selection (Diktat) est désormais bien connu en France. Ce pensionnaire de Simon Crisford est venu courir notre Poule d’Essai. Derrière l’intouchable The Gurkha (Galileo), c’est lui qui a réussi à prendre la deuxième place, dans une lutte pour les places très serrée. C’est un prétendant aux premières places ici, d’autant qu’il trouve une opposition a priori moins relevée que dans les St James’s Palace Stakes (Gr1 - 6e) de Royal Ascot.

Comme Zelzal, Alignement (Pivotal) est en appel de son échec dans la Poule d’Essai des Poulains. Mais ce pensionnaire de Carlos Laffon-Parias a l’excuse d’avoir été malade et son entraîneur insiste à ce niveau comme il l’a fait avec réussite avec Left Hand (Dubawi). Il faut certainement y voir un signe.