Le meilleur finish pour sharjah

Autres informations / 03.07.2016

Le meilleur finish pour sharjah

DEAUVILLE, SAMEDI

PRIX DE LA FOLINIÈRE (E)

Le meilleur finish pour Sharjah

Ce qu’a réalisé Sharjah (Doctor Dino) dans ce Prix de la Folinière (E) n’était pas si évident à faire. Longtemps quatrième sur cinq dans cette épreuve sans train, il est venu dans la ligne droite dominer, grâce à un bon finish, Tongues of Fire (Invincible Spirit) et Vardak (Dalakhani) qui avaient commencé à lutter ensemble dès l’entrée de la ligne droite. C’est la première victoire en six sorties pour Sharjah, qui évoluait à 2ans chez Jonathan Pease et qui est désormais, en 2016, chez Henri-François Devin. Ce représentant de John Craig Paterson avait montré qu’il allait rapidement ouvrir son palmarès lors de sa quatrième place pour sa rentrée, à Chantilly, le 24 avril, derrière Spectroscope (Medaglia d’Oro). Il a fallu attendre un peu mais, désormais, Sharjah n’est plus maiden et comme il n’a gagné qu’une course E, il peut continuer sa route dans les courses à conditions.

Favori de cette course à conditions, Vardak se montre un peu décevant. Il est venu comme pour gagner dans la ligne droite, mais n’a pas réussi à changer de vitesse alors que Tongues of Fire lui opposait une vive résistance.

Le frère de Sahawar. Sharjah a été élevé au haras de Beauvoir et a été acheté yearling 30.000 € en octobre 2014, à Deauville (Arqana). Sa mère, Saaryeh (Royal Academy), a fait carrière outre-Manche et a déjà produit Sahawar (Dark Angel), placé de Listed et qui avait couru une édition du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). La deuxième mère de Sharjah est Belle Argentine (Fijar Tango), gagnante du Prix La Camargo (L) et génitrice d’Alzerra (Pivotal), gagnante des Cornwallis Stales (Gr3) à 2ans.