Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Team of teams survole son maiden

Autres informations / 08.07.2016

Team of teams survole son maiden

DEAUVILLE, VENDREDI

PRIX DE LA SOURCE (F)

Team of Teams survole son maiden

Favorite de ce Prix de la Source (F), Team of Teams (Elusive Quality) a totalement survolé ce maiden. Après avoir attendu, elle a surclassé ses rivaux en venant tout à l’extérieur dans la phase finale. Cette représentante de Joseph Allen est entraînée par Jean-Claude Rouget – déjà lauréat de ce maiden l’an dernier – qui a déclaré au micro d’Equidia : « Nous n’avions rien vu en débutant, car elle avait été gênée sur une grande partie de la ligne droite. Ici, elle a gagné toute la course. Elle montre de la vitesse et pourra aller sur le gazon, plutôt en bon terrain. Nous allons voir ce que nous allons faire avec elle. Elle peut revenir ici, à Deauville, ou bien tenter le Critérium du Bequet, à La Teste. »

Team of Teams avait donc débuté par une cinquième place à Lyon. Elle n’avait pas été très chanceuse à trois cents mètres du poteau, mais avait terminé dans une belle action. Elle domine ici Dolokhov (Harbour Watch), longtemps vu sur la ligne de tête. Ce pensionnaire de James Moore est toujours maiden, mais il avait couru les Coventry Stakes (Gr2) à Royal Ascot (Gr2), y terminant douzième. Toutefois, sa présence ne garantit pas la solidité du lot de ce Prix de la Source. Mais la gagnante l’emporte tellement facilement qu’elle doit pouvoir monter de catégorie avec des ambitions tout à fait légitimes.

La famille de War Front. Élevée par Joseph Allen, Team of Teams est une fille d’Elusive Quality, qui est notamment le père d’Elusive City. Teammate (A P Indy), la mère de Team of Teams, est gagnante de Gr2 à Gulfstream Park et placée de Gr1. Elle a produit quelques gagnants en France sur P.S.F., comme Gotham News (Awesome Again) et Team Colors (Street Cry). La deuxième mère de Team of Teams est Starry Dreamer (Rubiano), lauréate de Listed et génitrice du champion de Joseph Allen War Front, lauréat de Gr1 et père de gagnants de Gr1 des deux côtés de l’Atlantique.