Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Vadamos en ligne droite vers deauville

Autres informations / 17.07.2016

Vadamos en ligne droite vers deauville

MAISONS-LAFFIITTE, DIMANCHE

PRIX MESSIDOR (GR3)

Vadamos en ligne droite vers Deauville

Vadamos (Monsun) s’est promené dans le Prix Messidor (Gr3), dimanche à Saint-Cloud. Le représentant et élève du haras de Saint-Pair et des Australiens de Fairway Sas a patienté en troisième position dans un peloton emmené en file indienne par Shutterburg (Soldier of Fortune), à un rythme régulier. Une fois décalé, il n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires, s’imposant par trois longueurs. Mr. Owen (Invincible Spirit), après avoir évolué en deuxième position, tendu, a conservé cette place sur le poteau, résistant à la fin de course de Territories XX (Invincible Spirit), longtemps dernier. Shutterburg est quatrième à une courte encolure, tandis que Dariyan (Shamardal) est dernier à une longueur trois quarts pour son premier essai sur 1.600m et en rendant du poids à tous ses adversaires

Vers le "Jacques Le Marois". Vadamos devrait désormais aller à Deauville pour disputer le Prix du Haras de Fresnay Le Buffard - Jacques Le Marois (Gr1). Le pensionnaire d’André Fabre avait manqué ce Gr1 en 2015, étant déclaré non-partant quelques heures avant la course en raison de mauvaises analyses. Cette année, il devrait se présenter dans cette épreuve parmi les favoris, sur la foi de ses performances dans le Prix Messidor mais aussi dans le Prix du Muguet (Gr2), un peu plus tôt dans l’année. Entre ces deux courses, Vadamos a conclu quatrième à nette distance de A Shin Hikari (Deep Impact) dans le Prix d’Ispahan (Gr1).

Crispin de Moubray, qui manage les intérêts du haras de Saint-Pair, nous a expliqué : « Je pense que les 1.800m du Prix d’Ispahan étaient tout simplement trop longs pour lui. C’est un fils de Monsun avec une mère par Peintre Célèbre, mais il a trouvé sa distance sur le mile. Récemment, on a eu l’exemple de Maxios XX (Monsun), qui a couru sur plus long mais a finalement remporté le Prix du Moulin de Longchamp (Gr1). Je pense que les 1.600m en ligne droite lui plaisent beaucoup et l’idée est d’aller vers le Prix Jacques Le Marois. C’est un très bon cheval, qui a toujours montré des moyens, et il pourrait un jour être un étalon. »

Mr. Owen plus proche de son vrai profil. Il ne fallait pas condamner Mr. Owen sur sa tentative à Royal Ascot dans un gros handicap, où il avait des excuses. Le pensionnaire de François Rohaut – qui entraînait Vadamos avant son achat partiel par Fairway Sas – a beaucoup mieux couru ce dimanche dans le Prix Messidor, sur une piste rapide comme il les aime. Mais nous n’avons peut-être pas non plus vu le vrai Mr. Owen ce dimanche. Le poulain est en effet monté en pression avant la course, se montrant délicat à rentrer dans les stalles, et il a certainement laissé de l’influx dans l’avant-course. Il s’est aussi montré brillant durant le parcours.

François Rohaut, entraîneur de ce représentant de Qatar Racing, nous a expliqué : « Nous avions dans l'idée de courir la Listed de Vichy, le Prix Jacques de Brémond. Mais les prévisions météo annoncent de la pluie pour la semaine prochaine et nous étions sûrs de trouver du bon terrain ici. Nous avons donc couru ce Gr3, même si l'opposition était relevée. Mr. Owen refait ici sa bonne valeur, comme dans le Prix du Muguet. On sait que Vadamos, quand il est dans ces dispositions-là, vaut un Gr1. Nous pourrions peut-être tenter une bonne course aux États-Unis. »

http://www.jourdegalop.com/documents/link_pdf/VADAMOS.pdf

Une souche Aga Khan. Élevé par le haras de Saint-Pair, Vadamos a pour mère Célèbre Vadala (Peintre Célèbre), qui a été achetée 525.000 euros par le haras de Saint-Pair à la vente d’élevage d’Arqana de 2008. Célèbre Vadala était une bonne jument de course, qui a gagné une "B" en débutant, puis le Prix Mélisande (L). Vadamos, qui a pour géniteur le top-étalon allemand Monsun, est à ce jour son meilleur produit. La deuxième mère de Vadamos est Vadlamixa (Linamix), lauréate du Prix de Lieurey (Listed à l’époque) et génitrice de Valixir (Trempolino), double gagnant de Gr1.

 

6e · 16h50 > Prix Messidor

Gr3 - Plat - 80.000€ - 1.600m

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus. Poids : 3 ans, 54 kg, 4 ans et au-dessus, 57 kg 1/2.

1er       VADAMOS (60,5) M5

            (Monsun & Célèbre Vadala)

            Pr/SCEA Haras de Saint Pair - El/Haras de Saint Pair

            Ent/A. Fabre - J/V. Cheminaud

2e        MR OWEN (57,5) M4

            (Invincible Spirit & Mrs Lindsay)

            Pr/Qatar Racing Limited - El/Derry Meeting Farm

            Ent/F. Rohaut - J/O. Peslier

3e        TERRITORIES (57,5) M4

            (Invincible Spirit & Taranto)

            Pr/Godolphin S.N.C. - El/Darley Stud Management Co

            Ent/A. Fabre - J/M. Barzalona

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Shutterbug, Dariyan.

 Tous couru (5).

(Turf) Bon. 1'35"10. Ecarts : 3 - CENC - CENC.