Akihiro, une nouvelle étoile signée deep impact

Autres informations / 09.08.2016

Akihiro, une nouvelle étoile signée deep impact

Akihiro, une nouvelle étoile signée Deep Impact

PRIX DE CRÈVECŒUR - PRIX DE L’ÂNE À THÈME (F). DEAUVILLE, MARDI. Akihiro XX (Deep Impact) s’est imposé sur tapis vert dans le Prix de Crèvecœur (F), Neguev (So you Think) étant rétrogradé de la première à la deuxième place. Akihiro n’a pas passé le poteau d’arrivée en tête, mais nous lui décernons tout de même une JDG Rising Star car ce représentant de l’écurie Wertheimer & Frère a vraiment montré quelque chose pour ses débuts.

Mettre la photo en plan large de l’arrivée : légende photo : Akihiro débute par une victoire sur tapis vert. Il est devancé par Neguev au passage du poteau.

« Restons modérés ! ». Akihiro est le premier produit du top-étalon japonais Deep Impact (Sunday Silence) entraîné par André Fabre. L’entraîneur nous a expliqué : « Deep Impact fait partie des meilleurs étalons du monde. Regardez ses statistiques, qui sont excellentes. Il produit des chevaux avec beaucoup de gaz. »

De bons bruits circulaient sur le cheval et ils se sont justifiés en piste. Beau poulain, il s’est montré calme dans toute la phase d’avant-course, là où quelques éléments de ce Prix de Crèvecœur étaient plus dissipés. Akihiro n’a pas forcément eu le parcours le plus évident, patientant à l’arrière-garde, alors que l’arrivée est composée de sujets ayant été plutôt vus parmi les premiers. Le lauréat a aussi dû évoluer assez isolé, côté corde. Il a ensuite placé deux accélérations dans la ligne droite : une première pour se porter parmi les premiers, puis une seconde après avoir été gêné pour finir à une courte tête de Neguev, lequel portait aussi deux kilos et demi de moins que lui. Il faut noter que Tammam (Paco Boy) est troisième à trois longueurs.

Les débuts d’Akihiro sont très encourageants, d’autant plus que les produits de Deep Impact progressent généralement beaucoup avec l’âge. André Fabre a ajouté : « C’est une course de débutants, ce sont des premiers pas. Akihiro a eu un très bon changement de vitesse. Restons modérés ! Nous irons en progression avec lui. »

Des débuts attendus. Akihiro récompense aussi le risque pris par ses propriétaires et éleveurs, car envoyer une jument au Japon et à Deep Impact est un vrai investissement. Pierre-Yves Bureau, manager de l’écurie Wertheimer & Frère, nous a déclaré : « J’aurais évidemment préféré qu’il s’impose "naturellement" et non pas sur tapis vert. Le poulain nous fait vraiment plaisir. Il a une très belle accélération et action. J’ai beaucoup aimé sa fin de course et j’avais hâte de voir ses débuts. Nous allons certainement le revoir à la rentrée. »

Baahama XX (Anabaa) est la première poulinière de l’écurie Wertheimer & Frère à avoir été envoyée à Deep Impact. Akihiro est le seul 2ans par l’étalon à porter ces couleurs, mais d’autres suivront dans les prochaines années. Au mois de février dernier, dans le cadre d’un article consacré aux produits de Deep Impact chez les propriétaires et éleveurs européens, Pierre-Yves Bureau nous avait expliqué les critères de l’écurie pour envoyer une jument au Japon : « Il faut tout d’abord que la jument soit non gestante pour partir au Japon. Nous les envoyons vides là-bas et elles reviennent pleines ensuite en France. Il faut que la jument soit d’une qualité suffisante pour être présentée à cet étalon : qu’elle ait bien produit – comme Impressionnante (Danehill), qui nous a donné un champion avec Intello XX (Galileo) et produit très bien – ou qu’elle ait réussi en compétition, comme Royalmania XX (Elusive Quality), qui était une bonne pouliche et est maiden. Enfin, il faut choisir un certain type de modèle : une jument assez forte physiquement. »

 

 

Neguev amené à progresser. Neguev était quant à lui le premier partant de l’étalon de Coolmore So you Think, en France. Le représentant de Daniel-Yves Trèves et pensionnaire de Jean-Claude Rouget était lui aussi très beau au rond. Il a de la marge et doit encore apprendre son métier. Le poulain a d’abord penché vers sa droite dans la ligne droite, avant de faire son écart.

Jean-Claude Rouget était assez contrarié après la course. Il nous a expliqué : « En soi, la rétrogradation n'est pas ce qui me contrarie le plus. J'aurais préféré que le cheval n'aille pas devant. La prochaine fois, il faudra tout reprendre à zéro et le faire attendre à l'arrière. Je pense que son écart est dû au fait qu'il a pris peur quand il a été sollicité avec la cravache. »

Les débuts de Sikandri (Sea the Stars) étaient aussi très attendus dans ce Prix de Crèvecœur, ce cheval étant notamment un frère de Siyouni XX (Pivotal). Le représentant de Son Altesse l’Aga Khan a conclu dernier, mais cette sortie est à rayer. Le poulain avait plus la tête "au haras" qu’à la course dans le rond de présentation et n’a certainement pas montré sa facette la plus avantageuse.

Un membre de l’une des plus belles familles "Wertheimer". Élevé par ses propriétaires, l’écurie Wertheimer & Frère, Akihiro est un fils de Deep Impact et de Baahama XX (Anabaa). Cette dernière avait débuté victorieusement en compétition dans le Prix du Mézeray (B), il y a quasiment sept ans jour pour jour, à Deauville. Baahama a ensuite remporté le Prix Charles Laffitte (L) et s’est classée deuxième du Prix d’Aumale (Gr3). Akihiro est son deuxième produit. Elle a une yearling par Deep Impact nommée Bartaba, un foal par Motivator nommé Malabata et elle est pleine de Frankel.

La deuxième mère, Silver Rain (Rainbow Quest), a remporté le Prix Joubert (L). Baahama est son meilleur produit mais elle a aussi donné Opposite (Dansili), placé de Listed en France et en Australie. Silver Rain est une sœur de Silver Fun (Saumarez), gagnante du Prix de Malleret (Gr2). La quatrième mère n’est autre que Gold River (Riverman), lauréate du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), mère de Goldneyev (Nureyev) et aïeule de chevaux comme Goldikova XX (Anabaa), Galikova XX (Galileo) ou Anodin (Anabaa), pour ne citer qu’eux.

5e · 14h20 > Prix de Crèvecœur

Course F - Plat - Mâles et hongres - Primes F.E.E., Réservé F.E.E. - 25.000€ - 1.500m

Pour poulains entiers et hongres de 2 ans, n'ayant jamais couru. Poids : 58 kg.

1er       AKIHIRO (58) M2

            (Deep Impact & Baahama)

            Pr/Wertheimer & Frère - El/Wertheimer & Frère

            Ent/A. Fabre - J/M. Guyon

2e        NEGUEV (55,5) M2

            (So You Think & Lady Bering)

            Pr/D.-Y. Trèves - El/Ecurie La Boétie

            Ent/J.-C. Rouget - J/H. Journiac

3e        TAMMAM (58) M2

            (Paco Boy & Beau Fete)

            Pr/Cheik A.B.Kha Al Thani - El/Cheik Abdullah Bin Khalifa Al Thani

            Ent/F. Head (s) - J/O. Peslier

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Comblot, Prinz Hlodowig, Vargar, Nile Paris, Top Boy, Wedding Song, Sikandari.

 Tous couru (10).

(Turf) Bon. 1'37"06. Ecarts : CTETE - 3 - 3/4.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 35’’03

De 1.000m à 600m : 26’’09

De 600m à 400m : 12’’68

De 400m à 200m : 11’’35

De 200m à l’arrivée : 11’’91

Temps total : 1’37’’06