Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un examen de rattrapage

Autres informations / 31.07.2016

Un examen de rattrapage

CLAIREFONTAINE, LUNDI

PRIX HIGHEST HONOR (D)

Un examen de rattrapage

Ce Prix Highest Honor (D) est assez "fourre-tout" et on retrouve au départ des concurrents aux profils très variés. Pour beaucoup, cette course D est un véritable examen de rattrapage. Notamment pour Zayva (Raven’s Pass) qui, après avoir gagné en débutant, a couru directement le Prix de Sandringham (Gr2). Très jouée (5,1/1), elle n’y a terminé que septième. Elle redescend ici nettement de catégorie et cherche à se remettre en confiance et sur la bonne voie.

Jean-Claude Rouget présente deux partants, Mushawweq (Dubawi) et Getback in Paris (Galileo). Eux aussi cherchent à se rattraper alors qu’ils restent sur des performances convenables, sans plus. Tout change pour ces deux chevaux, puisqu’ils ont été vus essentiellement sur plus de 2.000m cette année et ils effectuent leur retour sur 1.600m. Fils d’Elusive Wave (Elusive City - Poule d’Essai des Pouliches, Gr1), Getback in Paris avait d’ailleurs gagné sur cette distance en débutant. Présenté par Freddy Head, Djaouad (Mastercraftsman) va également découvrir la distance de 1.600m, lui qui avait ouvert son palmarès avec un peu de marge, en mai, à Lyon, sur 2.200m.

André Fabre aura deux partants ici. Pour Répercussion (Manduro), cette course est une suite logique dans son programme, puisque le cheval vient d’ouvrir son palmarès pour sa troisième sortie, dans un maiden à Clairefontaine. Rajkumar (Lope de Vega) reprend tout à zéro. Il a totalement manqué sa rentrée en mars, à Compiègne (derrière Dicton), et n’a pas été revu depuis, lui qui avait montré un peu de qualité à 2ans.

Enfin, il convient de suivre Saint Nom (Turtle Bowl), qui fait toutes ses courses et ne compte quasiment aucune fausse note. Il a seulement été battu – de loin tout de même – en juin, à Toulouse, par Bayoun (Kouroun) qui est un cheval de talent. Cette course va aussi permettre de revoir Hiort (Rip van Winle), deuxième du Prix Thomas Bryon (Gr3) l’an dernier, mais moins percutante lors de ses deux sorties cette année.