Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

International - Élevage / 27.09.2016

A la découverte des acheteurs d'août : Ed Sackville : « comme toujours, l'équipe d'Arqana a constitué un catalogue très attractif »

À LA DÉCOUVERTE DES ACHETEURS D’AOÛT

Ils vont bientôt arpenter les cours de l’établissement Élie de Brignac, inspectant les yearlings inscrits à la vente Arqana. Puis ils prendront place autour du ring, mettant les enchères sur ceux qui les ont séduits. Eux, ce sont les courtiers. Nous leur avons demandé de se présenter autour de quelques questions.

Ed Sackville : « Comme toujours, l’équipe d’Arqana a constitué un catalogue très attractif »

Alastair Donald et Ed Sackville se sont associés en 2011 pour créer l’agence SackvilleDonald et ont depuis acheté 48 gagnants de Gr1, 116 vainqueurs de Groupe et plus de 170 lauréats de Stakes. Avant de créer leur agence, Ed Sackville a travaillé avec Alastair Donald dans l’agence Kern Lillingston, où il s’est spécialisé dans l’achat de yearlings, juments, foals et étalons. Il nous raconte son parcours.

Jour de Galop. – Comment êtes-vous devenu courtier ?

Ed Sackville. – Après avoir quitté l’université d’Edimbourg, j’ai été sélectionné pour la première édition du Darley Flying Start, en 2005. J’ai également travaillé pour John Warren et Luke Lillingston mais j’ai aussi été assistant du top-entraîneur Hughie Morrison.

Où êtes-vous basé ?

Nos bureaux sont situés à Hungerford, près de Lambourn, en Angleterre, et je passe quelques jours de la semaine à Londres.

Depuis combien de temps exercez-vous ce métier ?

Depuis que j’ai fini mes études.

Depuis combien de temps achetez-vous des chevaux à Deauville ?

Le premier yearling que j’ai acheté, c’était à Deauville, en 2008, une pouliche par Green Tune. Elle s’appelle Ruler of my Heart. Elle est lauréate de Listed à 2ans.

Quels sont vos clients principaux ?

Tom Dascombe m’a toujours beaucoup soutenu et tous les ans, nous essayons d’acheter des chevaux à Deauville. J’achète aussi des chevaux pour Ed Walker et Hugo Palmer, tous deux sont de jeunes entraîneurs qui connaissent beaucoup de réussite.

Quel est le meilleur cheval que vous ayez acheté ?

Sky Lantern (Red Clubs), quatre fois gagnante de Gr1.

Comment jugez-vous le catalogue de Deauville cette année ?

Comme toujours, l’équipe d’Arqana a constitué un catalogue très attractif. En plus de la crème de l’élevage français, Freddy Powell fait toujours un travail fantastique en choisissant de très beaux yearlings élevés en Angleterre et en Irlande.