Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Institution / Ventes - Élevage / 27.09.2016

Arqana lance un partenariat avec les concours AQPS de Decize et du Lion-d’Angers

Arqana lance un partenariat avec les concours AQPS de Decize et du Lion-d’Angers

Pour la première fois, Arqana a le plaisir de s’associer aux concours AQPS de Decize et du Lion-d’Angers qui se tiendront respectivement les 26 août et 8 septembre prochains, grâce à un partenariat innovant répondant à une logique gagnant-gagnant.

Arqana offrira à l’éleveur du champion suprême toutes catégories une prime équivalente à 1.000 euros constituée :

- d'une inscription gracieuse pour un foal, un yearling ou un store à l’une des ventes Arqana à orientation "obstacle" : vente d’élevage 2016, vente d’été ou vente d’automne 2017 (l’inscription est offerte à l’éleveur et concerne un produit de son choix issu de son élevage) ;

- d'une participation aux frais de préparation et/ou de transport correspondant au solde.

Si le lauréat décline cette offre, l’éleveur classé second sera suppléant.

Depuis trois ans, les ventes d’été et d’automne organisées par Arqana ont permis la vente de 100 chevaux de race AQPS (stores ou chevaux à l’entraînement) pour un volume d’enchères qui dépasse les 5 millions d’euros.

En 2015, le top price de la vente d’automne a été réalisé par l’AQPS Chirico Vallis, adjugé 355.000 euros à Horse Racing Advisory, et en 2013, c’est le regretté Allez Colombières qui faisait afficher 300.000 euros sur le tableau des enchères.

Du côté des stores, lors de la dernière édition de la vente d’été, Duc de Beauchêne, un fils de Saddler Maker, a changé de mains pour 145.000 euros et El Salvator, un fils de Network et de la gagnante de Listed Quizas Jolie, a été adjugé 120.000 euros à Jehan Bertran de Balanda. Au total, 88 % des stores AQPS ont été vendus au prix moyen de 44.100 euros.

Éric Hoyeau, président d’Arqana, s’est exprimé en ces termes : « Nous sommes ravis de lancer ce partenariat original avec les concours AQPS de Decize et du Lion-d’Angers. Ces associations font preuve de beaucoup de dynamisme pour valoriser une race qui produit chaque année des champions sur les obstacles et participe au rayonnement de l’élevage français à l’étranger. Les AQPS font d’ores et déjà partie de notre offre de chevaux d’obstacle et nous nous réjouissons de renforcer notre contribution en offrant aux éleveurs un accompagnement vers le marché public, qui demeure la meilleure façon de faire rencontrer l’offre et la demande ».