Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses / 27.09.2016

Asidious Alexander trouve son jour à temps

DEAUVILLE, SAMEDI

PRIX SIX PERFECTIONS (L)

Asidious Alexander trouve son jour à temps

C’est une anglaise qui s’est imposée dans cette première Listed du meeting deauvillais, et cela n’a surpris personne. Asidious Alexander (Windsor Knot), entraînée par Simon Crisford, a gagné tout à la fin le Prix Six Perfections (L) devant Calare (Dubawi) et Obedient (Motivator). La future lauréate a voyagé côté corde dans un peloton emmené par Erica Bing (Captain Gerrard). Asidious Alexander a commencé à produire son effort à environ quatre cents mètres du but, mais elle n’a pas réussi à trouver le passage. La pouliche a ensuite semblé baisser de pied, mais son jockey, Maxime Guyon, l’a sollicitée. Elle a alors pris le meilleur en quelques foulées, après avoir trouvé l’ouverture. Simon Cirsford, entraîneur de la lauréate, a expliqué : « Je suis ravi puisqu’il s’agit de notre première victoire en France. Cela compte beaucoup pour nous et c’est formidable que Maxime Guyon y soit associé. Nous espérions qu’elle se comporterait bien à Newmarket, mais le terrain était un peu trop léger. Avec de meilleures conditions à Deauville, nous pensions qu’elle aurait sa chance. Je vais parler à son propriétaire, Noel O’Callaghan, qui m’a confié la pouliche. Il faut que nous parlions de la suite de son programme. Mais je pense que l’état du terrain est important pour elle. »

Asidious Alexander avait gagné pour ses débuts à Doncaster, avant de terminer septième des Duchess of Cambridge Stakes (Gr2), sans être très loin des pouliches classées devant elle. Elle décroche ce samedi une première victoire au niveau Listed, avec une courte tête d’avance sur sa dauphine.

Calare surprise par Asidious Alexander. Calare, qui avait gagné pour ses débuts à Doncaster début juin, a galopé à l’extérieur du lot, proche de la tête. Lorsqu’elle a placé son accélération dans la ligne droite, elle n’a pas vu la future lauréate revenir côté corde. Elle termine bonne deuxième. Lisa-Jane Graffard, représentante de la casaque Godolphin, a déclaré : « La pouliche court très bien. Je crois même qu’elle pensait avoir gagné ! Elle n’a pas vraiment vu la lauréate progresser à la corde. Elle devrait pouvoir gagner ce genre de courses. Nous allons essayer de lui trouver une Listed à sa mesure. »

Obedient très sérieuse. Obedient, entraînée par Pascal Bary, réalise une bonne performance dans cette épreuve et devrait progresser sur cette sortie. Elle avait attaqué tôt dans la ligne droite, lors de ses débuts victorieux à Chantilly, en juin. Ce Prix Six Perfections (L) n’était que sa deuxième course. Pascal Bary nous a confié : « La pouliche court bien. Elle n’avait pas beaucoup de métier par rapport aux adversaires qu’elle affrontait. Elle sera mieux encore à l’avenir sur 1.600m. »

La famille de Top Socialite. Asidious Alexander est une fille de Windsor Knot, un étalon qui officie à Rossenarra Stud, en Irlande. Sa mère, Birthday Present (Cadeaux Généreux), est une fille de Topicality (Topsider), propre sœur de Top Socialite, gagnante de Gr3 en Grande-Bretagne, deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches et troisième des 1.000 Guinées irlandaises (Grs1). Asidious Alexander fait partie de la famille d’Expelled (Explodent), gagnant de Grs1, mais aussi Affirmed Success qui ont remporté plusieurs Grs1 aux États-Unis.