Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses - International / 27.09.2016

California Chrome rentre et gagne

INTERNATIONAL

DEL MAR (US), SAMEDI

SAN DIEGO HANDICAP (GR3)

California Chrome rentre et gagne

Pas revu depuis son impressionnant succès dans le Dubai World Cup (Gr1), California Chrome (Lucky Pulpit) a effectué une rentrée victorieuse ce samedi, à Del Mar, dans le San Diego Handicap (Gr3). Le pensionnaire d’Art Sherman est venu à bout de la résistance de Dortmund (Big Brown), l’autre cheval de grande classe de la course. California Chrome lui rendait plus de deux kilos et demi. Dortmund a mené et California Chrome s’est porté à sa hauteur dans le dernier tournant. Il s’impose finalement de peu (une demi-longueur), mais avec une certaine assurance. Win the Space (Pulpit) est troisième à environ dix longueurs, tandis que les autres sont loin.

California Chrome ne réalise pas une démonstration, mais Dortmund, entraîné par Bob Baffert, n’est pas n’importe qui. Il avait été l’un des tout meilleurs 3ans américains en 2015, une génération dominée par le champion American Pharoah (Pioneerof the Nile). Dortmund avait notamment conclu troisième du Kentucky Derby puis quatrième des Preakness Stakes (Grs1), avant de connaître un souci de santé. Il avait fait l’impasse sur le Breeders’ Cup Cup Classic (Gr1), qui arrivait certainement trop vite pour lui, mais il fera partie des chevaux à suivre dans cette épreuve en 2016. Dortmund n’avait pas couru depuis le 28 novembre dernier. Entraîneur de California Chrome, Art Sherman a expliqué : « Les deux premiers sont impressionnants. Dortmund lui a donné du fil à retordre. Il va y avoir des courses intéressantes à suivre dans les prochaines semaines. J’avais dit à Victor Espinoza que la piste s’était avérée très rapide durant toute la journée et qu’il ne pouvait pas se permettre de laisser Dortmund filer. Il fallait donc lui mettre le plus de pression possible, car Dortmund va toujours de l’avant. Je crois que les deux chevaux avaient besoin de cette course et ils seront plus forts dans le Pacific Classic (Gr1). »