Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses / 27.09.2016

Clash Forez de bout en bout

VICHY, SAMEDI

CRITERIUM D'AUVERGNE DES ANGLO-ARABES (B)

Clash Forez de bout en bout

Clash Forez (Gris de Gris) s’est imposée dans le Critérium d'Auvergne des Anglo-Arabes (B), samedi à Vichy. En l’absence des meilleurs de la génération 2012 chez les 12,5 % – Shrek est sur la touche et Don Tirso est entré au haras – la pouliche était la favorite logique de l’épreuve. La pensionnaire de Thierry de Laurière a pris la tête dès le départ. À mi-ligne droite, elle avait encore le meilleur. Lorsque Tony Piccone lui a demandé de produire son effort, elle a nettement fait la différence, en étant relativement peu sollicitée. Clash Forez remporte une deuxième course de sélection, avec plus de trois longueurs d’avance. Framboise du Pecos (Zamouncho), deuxième, décroche pour la première fois une place à ce niveau. Coffeetime Pontadour (Ragtime Pontadour), troisième à une longueur et demie, semble avoir du mal à retrouver son niveau de l’an dernier.

Du grand Show au poteau. Clash Forez est née chez Marie-Caroline Coyne, dans la Loire. Suite à sa victoire dans la première édition du Grand Show de l’Anglo-Arabe à La Teste-de-Buch, elle a été acquise à l’amiable par Jacques Grandchamp des Raux. Ce dernier est un personnage important de la filière des sports équestres en France. Ancien cavalier international, cofondateur de l’agence de vente Nash, il est également un courtier et un éleveur de chevaux de C.S.O. à succès. Depuis plusieurs années, il investit dans les galopeurs et cette pouliche fait partie de ses premiers achats. Sa pouliche anglo-arabe lui a offert les plus belles victoires de sa casaque.

La famille d’Uplandeforez. Clash Forez est l’un des meilleurs produits en plat de son père, Gris de Gris, avec les AQPS Chambard et Cartésienne. Gris de Gris, qui officie au haras de Cercy, est aussi le géniteur de plusieurs jeunes sauteurs prometteurs. Clash Forez est le seul produit de sa mère enregistré chez France Galop. Sa troisième mère a produit Dissident (Donald Duck), qui fut l’un des bons 3ans de la génération 1991 avant d’être exporté au Japon. C’est aussi la famille d’Uplandeforez (Jebeland Pontadour), deuxième d’un Grand Prix des Anglo-Arabes (A) à Longchamp.