Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses / 27.09.2016

D'Vina , la numéro 1, doit assurer pour sa rentrée

AUTEUIL, SAMEDI

PRIX DE CHAMBLY (L)

D’Vina , la numéro 1, doit assurer pour sa rentrée

Première Listed automnale sur les haies pour les pouliches de 3ans, le Prix de Chambly va nous permettre de revoir en action la numéro 1 de sa promotion, D’Vina (Smadoun). La pouliche de Gérald Laroche s’est affirmée comme telle au printemps, enlevant brillamment le Prix Sagan (Gr3). Depuis ses débuts en obstacle, elle n’a jamais déçu. Selon son entourage, elle appréciera le terrain lourd à l’avenir. Mais, ce samedi, elle aura une piste égale à celle qu’elle a pu connaître au premier semestre. Si elle est à 80 %, même en rendant du poids, elle ne sera pas loin du compte.

Sur le papier, Dabrovka (Dream Well) peut l’inquiéter. La pouliche de Magnolia Racing, entraînée par Jean-Paul Gallorini, avait gagné le Prix Bois Rouaud, qui consacre souvent une bonne femelle, avant de confirmer en se classant troisième du Prix Sagan. Elle a une bonne marge de progression et peut frapper fort d’emblée. Également entraînée par Jean-Paul Gallorini, Gold in Love (Soldier of Fortune) est en progression. Elle va montrer son meilleur visage avec le temps et peut-être dès ce samedi. Troisième du Prix Pelat pour sa réapparition, Ejo Pritchard (Belenus) a fait une bonne valeur ce jour-là. Si elle ne se dépense pas trop, avec une course dans les jambes, elle a la qualité pour lutter pour la victoire. Ludo Sol (Enrique) et Saine et Speed (Saint des Saints) nous ont laissés sur notre faim lors de leur précédente sortie et on attend mieux de leur part. Adorinha (Le Balafré) vient de gagner le Prix Finot (L) et elle passera un test en cette compagnie. Arrêtée dans le Prix Pelat, Dance Roque (Youmzain) avait connu un souci de harnachement. Il faut donc effacer cette course. Bonne troisième d’un Prix Wild Monarch (L) qui n’est pas resté dans les annales, Salsaretta (Kingsalsa) a déçu ensuite. Mais jugée sur la performance de ses débuts, elle est en mesure de surprendre. Cinquième du Prix Pelat, après une victoire à Clairefontaine, Browsing (Lawman) a sa chance pour les places.