Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Interview exclusive de l’entraîneur de Makahiki

Courses / 27.09.2016

Interview exclusive de l’entraîneur de Makahiki

Yasuo Tomomichi : « Le rêve de tout un pays qui se concrétiserait… Et ce serait bien que cela arrive ! »

Après le galop de Makahiki (Deep Impact) et la conférence de presse organisée ce mardi matin, nous sommes allés à la rencontre de Yasuo Tomomichi, entraîneur du poulain japonais. Il a accepté de nous parler de Makahiki, de son passé et de son évolution en vue du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).

 

Jour de Galop. – Après la victoire dans le Derby japonais de Makahiki, le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe était annoncé comme une des options, avec le Tenno Sho-Automne (Gr1). Pourquoi avoir finalement choisi l’"Arc" ?

Yasuo Tomomichi. – La première fois que nous avons évoqué l’"Arc" pour Makahiki, c’était fin janvier, après sa deuxième course où il s’imposait facilement dans le Wakagoma Sho (L). Dès ce moment, j’avais parlé avec son propriétaire de l’"Arc". Au départ, c’était un peu une plaisanterie… Mais cela s’est finalement concrétisé !

Il s’était imposé avec classe pour sa première et unique sortie à 2ans. Quand avez-vous vu en lui un poulain pour les classiques ?

Déjà, à 2ans, il montrait qu’il avait beaucoup de qualité. Il avait gagné d’une très belle façon sa course de début, au mois de décembre. J’étais convaincu qu’il pourrait faire de très belles choses dans le Satsuki Sho-2.000 Guinées (Gr1) et le Tokyo Yushun-Derby (Gr1). Après, je n’avais pas imaginé que tout cela nous emmènerait jusqu’ici…

[gallery size="full" ids="516937,516800,516955"]

Son propriétaire, Kaneko Makoto, a aussi eu Deep Impact sous ses couleurs. L’aventure française ne s’était pas très bien terminée pour lui. A-t-il été tout de suite enthousiaste à l’idée de revenir courir en France ?

Il y a eu deux chevaux légendaires chez monsieur Kaneko : Deep Impact (Sunday Silence) et King Kamehameha (Kingmambo). Lorsqu’on regardait Makahiki, au niveau de la vitesse et de sa force, il nous faisait penser à Deep Impact. Sa force mentale ressemblait à celle de King Kamehameha. Monsieur Kaneko n’a pas pensé à la déception d’il y a dix ans avec Deep Impact. Il était plutôt ambitieux et disait : "s’il y a encore une chance à tenter dans l’"Arc de Triomphe", c’est avec Makahiki".

Vous étiez l’assistant de Kunihide Matsuda, entraîneur du champion japonais King Kamehameha. Y-a-t-il des points de comparaisons entre Makahiki et lui ?

Les fils de King Kamehameha sont très bons sur le dirt car ils sont assez puissants. Makahiki me fait un petit peu penser à eux, par cette force. Il a de la vitesse, étant par Deep Impact, mais aussi la force nécessaire pour s’adapter aux terrains français.

Il a justement beaucoup forci depuis sa victoire dans le Derby. Cette évolution vous surprend-elle ?

Je pense qu’il a connu une belle évolution depuis sa rentrée, au mois de juin. Mais surtout, à chaque galop, le poulain progresse. Même physiquement : il a une belle musculature. Je pense qu'il sera encore meilleur l’année prochaine.

Les chevaux japonais courent traditionnellement à 4ans, 5ans, voire plus. Nous devrions donc revoir Makahiki l’année prochaine ?

Exactement !

L’"Arc" s’annonce très ouvert, encore plus depuis le forfait de La Cressonnière. Vous préoccupez-vous de vos rivaux ou restez-vous concentré uniquement sur votre cheval ?

Perdre un vrai rival, ce n’est pas ce que l’on peut appeler une "bonne nouvelle", mais c’est une nouvelle que l’on prend d’une "bonne façon". On se dit surtout que son cheval doit être prêt à 100 % pour la course, ce qui n’est jamais simple à réaliser. Nous avons eu cette information pour La Cressonnière lorsque toute l’équipe était réunie. Nous nous sommes tout de suite dit que cela pouvait arriver à n’importe quel cheval. Cela ne nous a pas déconcentrés et notre priorité est d’amener le cheval à 100 % le jour J.

Christophe Lemaire était-il une condition sine qua non pour l’"Arc" ?

Je pense qu’il était le seul jockey à pouvoir monter Makahiki dans cette épreuve.

De même, votre lad Yusuke Oe, qui a vécu en France, a-t-il eu un rôle majeur avec Makahiki ?

Oui, il était important pour nous que ce soit lui qui s’occupe du cheval.

L’"Arc" semble déchaîner les passions au Japon. Quel est votre regard sur cette épreuve ?

Il est vrai que l’Europe est le berceau des courses hippiques et la France est donc un pays très important dans ce domaine. Cela a toujours été un pays qui nous attirait, vu du Japon, et le Prix de l’Arc de Triomphe est l’une des meilleures – si ce n’est même la meilleure – courses de galop au monde. Pouvoir y participer, c’est déjà un très grand challenge. Mais si nous venions à nous imposer… Ce serait le rêve de tout un pays qui se concrétiserait... Et ce serait bien que cela arrive !

 

 

LES JAPONAIS DANS L’ARC

Année     Âge      Cheval                        Place   Entraîneur                       Jockey                         Meilleurs performances

1969      6          Speed Symboli           11        J. Winter                         Y. Nohira                    Arima Kinen (2), Tenno Sho

1972      5          Mejiro Musashi         18        T. Kitano                        Y. Nohira                    Tenno Sho, Takarazuka Kinen

1986      4          Sirius Sykmboli          14        Freddy Palmer                M. Philipperon           Derby 1985

1999      4          El Condor Pasa           2          Yoshitaga Ninomiya       M. Ebina                     NHK Mile, Japan Cup

2002      4          Manhattan Café         13        Futoshi Kojima               M. Ebina                     Arima Kinen, Tenno Sho

2004      7          Tap Dance City         17        Shozo Sasaki                   T. Sato                        Japan Cup

2006      4          Deep Impact              3          Yasuo Ikee                      Y. Take                       Triple Crown, Tenno Sho

2080      5          Meisho Samson          10        Shig. Takahaski               Y. Take                       Derby 2006, Tenno Sho (2)

2010      4          Nakayama Festa         2          Yoshitaga Ninomiya       M. Ebina                     Takarazuka Kinen

2010      3          Victoire Pisa               7          Katsuhiko Sumii             Y. Take                       Satsuki Sho

2011      5          Nakayama Festa         11        Yoshitaga Ninomiya       M. Ebina                     Takarazuka Kinen

2011      4          Hirono d'Amour         10        Mitsugu Kon                  S. Fujita                      Tenno Sho

2012      4          Orfèvre                       2          Yasutoshi Ikee                C. Soumillon               Triple Crown, Arima Kinen

2012      8          Aventino                    17        Yasutoshi Ikee                A. Crastus                  cheval de jeu

2013      5          Orfèvre                       2          Yasutoshi Ikee                C. Soumillon               Triple Crown, Arima Kinen

2013      3          Kizuna                        4          Shozo Sasaki                   Y. Take                       Derby

2014      3          Harp Star                    6          Hiroyoshi Matsuda        Y. Kawada                  Oka Sho

2014      5          Just A Way                8          Naosuke Sugai                 Y. Fukunaga                Dubai Duty Free

2014      5          Gold Ship                   14        Naosuke Sugai                 N. Yokoyama             Satsuki, Arima K, Takarazuka K (2)