Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Just a Formality fait parler l’expérience

Courses / 27.09.2016

Just a Formality fait parler l’expérience

SALON-DE-PROVENCE, MARDI

PRIX ALEXANDRE ZAFIROPOULO (Classe 2)

Just a Formality fait parler l’expérience

Just a Formality (Spirit One) a réalisé ses meilleures performances en allant devant. Ce représentant du haras de la Gousserie a donc utilisé cette tactique dans le Prix Alexandre Zafiropoulo (Classe 2) et il est allé au bout, ouvrant ainsi son palmarès. C’était sa septième course et son expérience a parlé pour battre deux chevaux en vue dans cette épreuve : Beaudouville (Air Chief Marshal), qui venait d’avoir une bonne leçon à Deauville, et Dégrisement (Lawman), un 2ans estimé autour de Jean-Claude Seroul. Les deux chevaux ne comptaient que trois courses au compteur. Just a Formality est entraîné par Christophe Escuder qui a commenté au micro d’Equidia : « Il est venu avec les courses. J’étais confiant, dernièrement, à Saint-Cloud, mais le déroulement de la course a été en sa défaveur. Maintenant, nous allons soit le laisser souffler, soit essayer de lui trouver un engagement dans une classe 1. »

Poulain très régulier, Just a Formality avait couru des bonnes épreuves dans sa région, terminant deuxième d’un maiden derrière Khorodov (Dark Angel), début septembre, à Cagnes-sur-Mer, avant de prendre la troisième place d’un handicap pour 2ans avec une valeur de 34.

Un croisement 100 % Chehboub. Élevé par le haras de la Gousserie, Just a Formality est un fils de Spirit One. Pour les mêmes couleurs (mais sous le nom de la famille Chehboub), Spirit One a été un très bon cheval, qui a notamment brillé lors de l’Arlington Million (Gr1). La mère de Just a Formality est Formalité (Equerry), qui a couru pour les frère Chehboub. On peut la qualifier d’honnête et elle a gagné six fois en France. Just a Formality est son premier produit, suit un mâle yearling par Spirit One et une femelle foal par Milanais.