Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses / 27.09.2016

Le grand saut d’Alrahma

DEAUVILLE, DIMANCHE

PRIX DE CABOURG (GR3)

Le grand saut d’Alrahma

Malgré son inexpérience, Alrahma (Shamardal) est parvenue à remporter le Prix de Cabourg (Gr3), pour sa deuxième sortie publique. La future lauréate a suivi Aaardwolf (Cape Cross), qui se trouvait sur la ligne de tête, en pleine piste. Aurélien Lemaître l’a décalée de son sillage à quatre cents mètres du but, et la pouliche s’est retrouvée, par la force des choses, en tête assez tôt. Encore verte, isolée sans appui, elle a un peu flotté dans la phase finale, mais a résisté à l’attaque de Fixette (Kodiac), qui échoue tout près, confirmant ainsi sa deuxième place dans le Prix du Bois (Gr3). En flottant, Alrahma a légèrement coupé la route à Biz Power (Power) au passage du poteau, et ce dernier a concédé la troisième place à la fin au bénéfice de North Thunder (Invincible Spirit) qui a très bien conclu. Une enquête a été ouverte mais le résultat a été maintenu.

La "ligne" du Prix de la Reine Blanche. Alrahma s’était imposée du minimum pour ses débuts, dans un maiden, début juin, à Chantilly, le Prix de la Reine Blanche (F). Freddy Head nous avait alors expliqué : « Elle est encore très immature. De plus, nous avons été très perturbés par les intempéries de ces derniers jours. Il est difficile d’entraîner les chevaux dans ces conditions. » Le lot du Prix de la Reine Blanche a répété ensuite. Deep Inside (Redoute’s Choice), la deuxième, s’est par la suite imposée dans le Prix de Méléagre (B). Celanova (Exceed and Excel), la troisième, a remporté vingt jours plus tard une épreuve à La Teste-de-Buch, devant Cavale Dorée (Sunday Break), facile lauréate du Prix d'Exmes (F) ce dimanche à Deauville.

Le Prix Morny envisageable. Alrahma n’avait pas couru depuis ses débuts victorieux début juin. La pouliche avait notamment été retirée du Prix du Bois (Gr3), et son entraîneur, Freddy Head, nous a dit : « J’ai eu quelques petits problèmes avec elle, ce qui m’a empêché de la courir plus tôt. C’est une pouliche que j’aime beaucoup, qui ne cesse de progresser. La suite logique de son programme serait le Darley Prix Morny. Il constitue une possibilité. »

Fixette comme un métronome. Fixette a eu un bon parcours, dans le dos de la future lauréate, et elle a une nouvelle fois tout donné pour prendre la deuxième place. La pouliche s’était classée troisième du Prix La Flèche (L), après un départ manqué, puis deuxième du Prix du Bois (Gr3). Sans être une championne, Fixette est une bonne référence chez les 2ans français, répétant toujours sa valeur. Francis-Henri Graffard, son entraîneur, nous a dit : « Elle a placé une belle pointe et j'y ai même cru un moment. Mais elle a un peu coincé pour finir. Ils ne sont pas allés très vite et Fixette a mis du temps à lâcher son mors. »

North Thunder manque de maturité. North Thunder, qui avait, comme la gagnante, le désavantage de n’avoir couru qu’une fois, a lui aussi manqué de maturité. Mais il a bien conclu pour prendre la troisième place. Les quatre premiers ont d’ailleurs laissé le reste du peloton à nette distance (sept longueurs !). Concernant North Thunder, Rupert Pritchard-Gordon, représentant en France d’Al Shaqab Racing, nous a dit : « Pour sa deuxième sortie, c'est encourageant. Il flotte un peu dans la phase finale mais a tout de même bien fini malgré une phase finale peu limpide. Il manque peut-être un peu de maturité. Il répond toujours présent et devrait apprendre sur cette sortie. »

http://www.jourdegalop.com/documents/link_pdf/ALRAHMA.pdf

Une fille d’Albaraah. Fille de Shamardal, Alrahma a été élevée par Shadwell. Sa mère était entraînée par Freddy Head. Sous sa férule, elle s’était classée proche deuxième du Prix de Flore (Gr3) d’Izzi Top (Pivotal), en terrain souple, après avoir remporté le Prix Le Fabuleux (L) de plus de cinq longueurs en terrain très souple. Alrahma est son deuxième produit et son premier gagnant. Thai Haku (Oasis Dream), la propre sœur d’Albaraah, s’est imposée dans le Prix La Sorellina (L) avant de décrocher la deuxième place des Cape Verdi Stakes (Gr2). Vingt et Une (Sadler’s Wells), la troisième mère d’Alrahma, est la sœur des étalons Hernando (Niniski) et Johann Quatz (Sadler’s Wells), respectivement lauréats des Prix du Jockey Club et Lupin (Grs1). La quatrième mère de la pouliche est en effet la grande matrone de l’élevage Niarchos Whakilyric (Miswaki), qui fut le leader de Miesque, l’une des meilleures juments montée par… Freddy Head.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 12’’68

1.000m à 600m : 22’’51

600m à 400m : 11’’39

400m à 200m : 11’’65

200m à l’arrivée : 12’’68

Temps total  1’10’’91

4e · 15h45 > Prix de Cabourg

Gr3 - Plat - 80.000€ - 1.200m

Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 2 ans, n'ayant pas gagné une course du Groupe II. Poids : 56 kg. Le gagnant d'une course du Groupe III portera 2 kg.

1re       ALRAHMA (54,5) F2

            (Shamardal & Albaraah)

            Pr/Cheik Hamdan Al Maktoum - El/Shadwell Estate Co.Ltd

            Ent/F. Head (s) - J/A. Lemaitre

2e        FIXETTE (54,5) F2

            (Kodiac & Fixed Gaze)

            Pr/Haras d'Etreham - El/Elton Lodge Stud

            Ent/F.-H. Graffard - J/M. Guyon

3e        NORTH THUNDER (56) M2

            (Invincible Spirit & Precocious Star)

            Pr/Al Shaqab Racing - El/G.B.Partnership

            Ent/A. Fabre - J/G. Benoist

 

Arqana, Deauville, août 2015, yearling, 250.000 €, Monceaux à Al Shaqab Racing

 

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Biz Power, Hyper Hyper, Nuit de Mai, Aardwolf.

 Tous couru (7).

(Turf) Bon. 1'10"91. Ecarts : 1/2 - ENC - TETE.