Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses / 19.09.2016

LE SPORT PAR LE TEMPS - Postponed est-il toujours le cheval à battre dans l’Arc 2016 ?

Habillage LE SPORT PAR LE TEMPS

 

Postponed est-il toujours le cheval à battre dans l’Arc 2016 ?

Dans une quinzaine de jours, pour la première fois de son histoire, le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe se disputera à Chantilly. L’édition 2016 devrait donner lieu à une très belle course et il faudra un très bon cheval pour s’imposer car de nombreux prétendants peuvent l’emporter. En ce début de semaine, nous vous proposons de passer en revue les favoris des bookmakers. L’analyse des temps du meeting du Derby d’Epsom 2016 donne un avantage à Postponed (Dubawi). Mais il faut prendre en compte son état de forme. De plus, si on étudie les ratings en fonction du poids porté, c’est-à-dire en raison de l’échelle sexe-poids-âge, les 3ans prennent un net avantage.

 

Par Bruno Barbereau, éditorialiste à Jour de Galop et animateur de Horse Racing Chrono

https://twitter.com/HorseRacingChro

 

Photo : La victoire de Postponed dans le Qatar Prix Foy 2015

 

Le tendon d’Achille de Postponed. Postponed (Dubawi) est proposé à 3/1. Nous nous souvenons tous de la victoire de ce cheval dans le Prix Foy (Gr2) en 2015. Cette épreuve s’est courue à un train sélectif. Suite à cette performance, alors qu’il devait participer à l’"Arc", son propriétaire avait décidé de le changer d’entraîneur, renonçant ainsi à le présenter au départ de la grande course… C’est en mars 2016 que le nouveau Postponed est arrivé. Auparavant, il avait privilégié les courses en tête. Au prix d’une grosse dépense d’énergie, il était capable de tuer ses adversaires au train. En mars, nous avons découvert une autre facette du fils de Dubawi. Postponed évolue désormais juste derrière les leaders. Il est capable de placer une excellente pointe de vitesse dans les 600 derniers mètres. Sa victoire à Meydan dans le Dubai Sheema Classic (Gr1) l’a sacré à juste titre meilleur performer de l’année. Il détient depuis cette date un Timeform rating de 132. Mais il a un tendon d’Achille. Sa victoire lors de sa rentrée à York dans les Juddmonte International Stakes (Gr1), sur 2.000m, fut loin d’être facile. Où en est-il exactement ? Il tient 2.400m. Il est facile à monter dans un parcours et possède une excellente pointe de vitesse. Depuis 1920, seulement sept mâles de 5ans et plus ont réussi à remporter l’"Arc". C’est en théorie le cheval à battre.

 

Photo : La Cressonnière n’a rencontré aucune opposition dans le Prix de la Nonette

 

La Cressonnière, limites inconnues. La Cressonnière (Le Havre) est proposée à 5/1. Invaincue en huit sorties, de 1.400 à 2.100m, sur cinq hippodromes différents, elle est capable de courir corde à gauche, corde à droite et en ligne droite. Elle a aussi montré qu’elle savait se sortir du bon terrain comme du terrain lourd. La Cressonnière est le rêve fait cheval. Avec deux Grs1 à son palmarès, elle tentera d’entrer dans l’histoire, pour rejoindre des pouliches de la trempe de Zarkava (Zamindar) et Trêve (Motivator). La fille de Le Havre possède une excellente pointe de vitesse et peut s’adapter à toutes les tactiques et tous les terrains. Lors de sa dernière victoire dans le Prix de la Nonette (Gr2), sur un terrain pourtant fatigué, elle a franchi les derniers 600 mètres loin de la corde en 33’’90 et les 400 derniers mètres en 21’’74… La Cressonnière a réalisé sa meilleure performance dans le Prix de Diane Longines (Gr1). Dans la grande épreuve, elle affrontera pour la première fois les mâles et les chevaux d’âge. La représentante de Gérard Augustin-Normand et Antonio Caro découvrira aussi la distance de 2.400m. Il lui faudra confirmer qu’elle est une pouliche de 3ans exceptionnelle pour remporter cette épreuve. Et elle est peut-être de ce bois-là. Son rating chez Timeform est de 122+. Depuis la création de l’"Arc", douze pouliches de 3ans se sont imposées. Il lui faudra encore courir en progrès pour accéder au sacre, mais on ne connaît toujours pas ses limites.

 

Photo : Les 600 derniers mètres de Makahiki dans le "Niel" sont un signal positif en vue de l‘"Arc"

 

Makahiki peut-il enfin faire triompher le Japon ? À 7/1, Makahiki (Deep Impact) porte les espoirs de tout un peuple. Gagnant du Derby japonais, il n’a pas manqué ses premiers pas en remportant le Prix Niel (Gr2) sur le parcours du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Dans une course disputée à un train très faible, Makahiki est venu l’emporter sur une simple accélération, en parcourant les derniers 600 mètres sur un très bon temps de 33’’58. Il faudra aller beaucoup plus vite le 2 octobre, mais le fils de Deep Impact (Sunday Silence) en a visiblement beaucoup "sous le capot". Il tient la distance et a gagné sur le parcours. Mais à ce stade, il est difficile tirer des conclusions sur sa prestation dans le "Niel". A-t-il la trempe d’un gagnant d’"Arc" ? C’est une affaire d’impression. Son Timeform rating de 127p fait de lui un gagnant en puissance. Depuis 1920, quarante-sept poulains de 3ans ont remporté la grande épreuve…

 

Photo : Found, une jument dure, semble encore plus forte en 2016

 

Found, la dame de fer. Neuvième seulement de l’édition 2015 du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, où elle ne fut pas des plus heureuses, Found (Galileo) est proposée à 8/1 et elle n’a jamais paru aussi forte que cette année. Gagnante du Breeders' Cup Turf (Gr1) 2015 où elle devançait Golden Horn (Cape Cross), le gagnant de l’"Arc", elle vient de donner une excellente réplique à Almanzor (Wootton Bassett) dans les Irish Champion Stakes (Gr1). Sa forme est sûre, elle tient la distance et elle est très dure. Véritable pouliche de course, elle a de fortes chances de finir dans les cinq premiers. Found détient le meilleur rating pour une femelle de 4ans et plus en Europe : 126.  À ce jour, huit pouliches de 4ans se sont imposées.

 

Photo : La classe de Minding est indéniable mais elle a livré beaucoup de combats cette saison

 

Minding a-t-elle encore des réserves ? Meilleure pouliche à 2ans et 3ans en Grande Bretagne, Minding (Galileo) vaut mieux que sa troisième place dans les Irish Champion Stakes (Gr1), où l’option de tenter la corde ne fut pas la meilleure. Gagnante de Gr1 cette année de 1.600m à 2.400m, elle n’a pas ménagé ses efforts depuis le début de la saison. Nous aurons la chance de la voir se mesurer pour la première fois à son alter ego français, La Cressonnière. Mais si l’on sait que cette épreuve n’a jamais été un objectif pour Minding, une "course dans la course" sacrera la meilleure pouliche de 3ans en Europe. Si sa forme est sûre, elle peut gagner. Son Timeform rating est de 123.

 

Photo : La dernière sortie d’Harzand est trop mauvaise pour être exacte. Il a le profil d’un gagnant d’"Arc". 

 

Harzand, l’X de l’épreuve. Le représentant de Son Altesse l’Aga Khan est proposé à 10/1. Double gagnant de Derby cette année, on attendait beaucoup mieux de sa part dans les Irish Champion Stakes. Battu dès le début de la course, sur une distance certes trop courte pour ses aptitudes, Harzand (Sea the Stars) n’a jamais donné l’impression de pouvoir faire mieux. Il faudra un Harzand transformé pour pouvoir prétendre au sacre le 2 octobre. Mais sa dernière sortie est trop mauvaise pour être totalement exacte. Il a pourtant prouvé lors du Derby d’Epsom qu’il avait le profil type pour remporter l’"Arc". C’est l’X de la course, même si son rating de 128 fait de lui le deuxième meilleur mâle d’Europe. En tant que mâle de 3ans, il fait partie de la catégorie qui donne le plus de gagnant d’"Arc".

 

Postponed, Found, Harzand, Minding, une comparaison intéressante. Le meeting du Derby d’Epsom 2016 nous donne la chance de pouvoir comparer les quatre performances réalisées par Postponed, Found, Harzand et Minding. Trois des quatre prétendants au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2016 ont remporté un Gr1 sur 2.400m, les 3 et 4 juin, sachant que le terrain était un peu plus souple le 3 juin. Found a pour sa part fini deuxième de Postponed.

 

 

 

 

 

Même dans une course plutôt lente, Postponed réalise la meilleure performance, en termes de rythme et de vitesse. Harzand boucle le parcours le plus rapide dans une course sélective. Son accélération est logiquement plus faible que son aîné, mais ses sections de vitesse sont très bonnes. Minding, dans des conditions légèrement différentes, est au-dessous des deux mâles. Found réalise une performance correcte mais en dessous des trois gagnants. Beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts entre juin et octobre, mais à cette époque, Postponed était intouchable et Harzand avait le profil idéal pour prétendre bousculer la hiérarchie.

 

En partant du rating et le poids porté. Le rating brut de Postponed lui donne un net avantage. Mais si on ajuste les ratings des six favoris de l’"Arc" 2016 en fonction du poids porté, c’est-à-dire en raison de l’échelle sexe-poids-âge, on s’aperçoit que les 3ans prennent un net avantage. Cet écart pourrait même encore être accentué si l’on considère l’impact d’un kilo sur 2.400m. En effet, un kilo donne un impact de près d’une longueur sur 1.600m. Sur 2.400m, l’importance d'un kilo a un impact de près d’une longueur ¼.