Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses / 27.09.2016

Le talent de Doha Dream a parlé

VICHY, VENDREDI

PRIX FRÉDÉRIC DE LAGRANGE (L)

Le talent de Doha Dream a parlé

Alors qu’il rendait du poids à tous ses rivaux en raison de sa victoire dans le Derby de l’Ouest (L), Doha Dream (Shamardal) a fait parler son talent pour s’imposer d’une classe dans le Prix Frédéric de Lagrange (L). Un peu froid, il a pris l’avantage peu après le passage de route et aucun de ses adversaires n’a pu l’accrocher. Il domine ici Kidmenever (Baltic King), lauréat du Derby Suisse (L), et Pump Pump Palace (King’s Best). Venant ensuite, Golden Bridge (Montmartre) inquiète, car ce sixième du Prix du Jockey Club (Gr1) n’a pu accrocher les bons wagons dans la ligne droite.

Représentant d’Al Shaqab Racing, Doha Dream remporte donc sa deuxième Listed et sa quatrième course en cinq sorties cette année. Il était monté par Pierre-Charles Boudot, qui a indiqué au micro d’Equidia : « En partant, le rythme n’était pas très sélectif et Doha Dream était un peu regardant. Il gagne finalement avec de la facilité. C’est un poulain appliqué et il s’endurcit au fur et à mesure de ses courses. Il est bien dans sa tête et peut encore continuer de monter de catégorie au fil du temps. Il peut devenir un bon poulain. »

André Fabre, qui entraîne Doha Dream, présente rarement un cheval moyen dans cette Listed. Il l’a gagnée en 2013 avec Sky Hunter (Motivator), troisième du Prix du Jockey Club (Gr1) en 2012 avec Masterstroke (Monsun), futur troisième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, et en 2004 avec Cherry Mix (Linamix), futur deuxième de l’"Arc".

La famille des stayers Abdullah. Élevé par le haras de Bouquetot, Doha Dream est un fils de Crystal Reef (King’s Best), qui avait débuté par une deuxième place à Saint-Cloud, mais est finalement restée maiden après six sorties. Doha Dream est le premier gagnant de Crystal Reef qui défendait la casaque Abdullah. Crystal Reef est une fille de Coraline (Sadler’s Wells), bien connue pour être la mère de Coastal Path (Halling), Reefscape (Linamix) et Martaline (Linamix).

Le père de Doha Dream est Shamardal, qui est « l’étalon préféré » d’André Fabre, entraîneur de Doha Dream. Il est le premier gagnant de Listed élevé par Al Shaqab au haras de Bouquetot.